Accueil GreenPlantes extérieures Des plantes grasses en jardinière sur le balcon

Des plantes grasses en jardinière sur le balcon

par Griselidis
152 Vues
plantes grasses en jardiniere sur le balcon

La plupart des plantes grasses sont mieux dehors, c’est ainsi. Cela dépend bien sûr du secteur géographique où elles seront plantées. Mais elles seront quoi qu’il en soit toujours mieux en extérieur. Aussi, puisque nous n’avons pas de jardin mais un balcon assez spacieux au niveau de sa rembarde pour y installer des jardinières, beaucoup de nos plantes grasses et succulentes y sont installées depuis un bon moment déjà.

Et que dire sinon qu’elles ont plutôt l’air d’apprécier l’air extérieur ? Que leur pousse est beaucoup plus rapide ? Bref, ça leur fait du bien et c’est le mieux pour elles :)

Plantes grasses et succulentes en balconnière

Pourquoi mettre des plantes grasses en jardinière ?

La jardinière pour des plantes grasses dans leur milieu naturel

Ne pas avoir de jardin, ça limite les solutions pour mettre ses plantes grasses dehors. Alors que ce soit en bord de fenêtre ou sur le balcon comme dans notre cas, la jardinière reste tout simplement le meilleur moyen de proposer aux plantes grasses leur environnement naturel, à savoir l’extérieur.

Plus de place pour les racines des plantes grasses

La jardinière permet aux plantes grasses d’avoir plus d’espace pour leurs racines. Elles peuvent plus facilement prendre la place dont elles ont besoin, qu’elles veulent. La jardinière est souvent plus profonde et large qu’un pot classique, du coup, même si vous mettez de nombreuses plantes grasses dans une seule jardinière et qu’elles sont collées les unes aux autres ou presque, pas grave ! Elles seront toujours bien mieux que dans les fameux petits pots du commerce dans lesquels elles sont vendues.

Une eau drainée après les arrosages

Et surtout, la jardinière a presque toujours des trous au fond avec une coupelle juste dessous. De quoi permettre à l’eau d’arrosage d’être bien drainée vers le fond et de ne pas rester dans le substrat. En évitant ainsi dans la foulée que les racines des plantes grasses et succulentes ne soient trop dans de l’humidité ambiante. Ce qu’elles n’aiment pas.

Arrosage des plantes grasses en jardinière

Il est courant de lire qu’il faut peu arroser les plantes grasses. Ce qui est vrai dans l’absolu. Mais vu l’exposition de notre balcon, si je n’arrose pas au moins une fois par semaine au minimum, beaucoup ne tiendraient pas aussi bien qu’elles le font. Alors en ce moment quand il fait environ 30 degrés dehors en banlieue parisienne, j’arrose deux fois par semaine très généreusement. Sachant que l’eau d’arrosage pourra être drainée vers le fond car le substrat est fait pour avec un mélange de terre et sable.

Quelles plantes grasses en jardinière ?

Nous avons plusieurs plantes grasses qui tolèrent très bien de vivre en jardinière. Comme :

Si ces plantes grasses sont dehors et que je suis confiante quant à leur résistance en jardinière notamment en période estivale avec gros soleils et grosses chaleurs, c’est parce que j’ai déjà testé de les installer dehors. C’était en bord de fenêtre avec une exposition comme celle du balcon. Leur évolution entre l’intérieur et l’extérieur était déjà très différente. Mais là, ça va encore plus vite !

Quelles différences entre intérieur et extérieur pour les plantes grasses ?

Elles poussent mieux dehors, plus vite. Fleurissent désormais pour la plupart. Et il n’y a plus d’étiolement des plantes grasses depuis qu’elles vivent en jardinière sur le balcon.

La transformation la plus fragrante est celle de l’anacampseros lost love sunrise qui entre le pot et la jardinière (voir les deux photos qui suivent pour comparer) montre simplement combien il faut savoir suivre le plus possible les besoins des plantes grasses pour profiter encore plus de leur beauté.

Anacampseros telephiastrum lost love sunrise

anacampseros lost love telephiastrum

J’en ai trois et les trois sont en jardinières. Les tiges de futures fleurs sont très nombreuses sur un des trois anacampseros. C’est dingue et génial à la fois. Tandis qu’il y a plusieurs années en intérieur, l’un d’entre eux avait eu une toute petite et furtive floraison.

Bref, les plantes grasses en jardinière, ça marche, même en banlieue parisienne. Et ça tient, même en période caniculaire. Sur les balcons voisins, il y a même depuis des années un bel aeonium arboreum magnifique qui ne bouge pas trop. Il a l’air de s’être habitué tant et si bien qu’il est toujours magnifique !

Aussi, si vous avez envie de plantes grasses en jardinière, allez-y ! Vérifiez juste en cas de doute si la ou les plantes sont rustiques et résistent au gel. Comme de vérifier leur force par rapport à des fortes exposition à un soleil direct.

Pour le reste, laissez ensuite la nature faire son œuvre. Depuis que je laisse tout ça vivre dehors, j’ai presque envie de convertir d’autres balconnières en futur nid de plantes grasses et succulentes !

You may also like

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :