Accueil Green L’heure de L’hivernage de l’Oxalis Triangularis

L’heure de L’hivernage de l’Oxalis Triangularis

par Griselidis
Publié le : Mis à jour le : 831 Vues

C’est à la fin novembre que j’ai remarqué que certains trèfles du bel Oxalis Pourpre acquis au printemps 2017, commençaient à moins bien se tenir au bout de leur tige. C’est alors que je me suis souvenue qu’il serait bientôt temps de tailler la plante pour son hivernage.

Je n’étais pas pressée, je l’avoue. J’ai donc préféré arroser encore une fois cette joli touffe de trèfles pourpres.

Quelques jours plus tard, belle surprise ! Puisque deux longues tiges proposaient chacune environ trois petites fleurs. J’ai donc laissé encore deux semaines à l’Oxalis afin d’en profiter encore un peu. Et puis devoir couper ces jolis tiges dressées vers la lumière naturelle, ça me faisait quelque chose. Même si je savais que c’était pour respecter le cycle naturel du végétal.

Oxalis Pourpre et pots de succulentes

Puis, à la mi-décembre, je me suis enfin résolue à procéder à la coupe des tiges à la base. Bah oui, l’heure de préparer la plante pour son repos hivernal était arrivée.

Le pot étaient bien rempli, avec une vingtaine de tiges mais cela n’aura pris quelques minutes. Les tiges sont relativement solides quand il s’agit de faire tenir les trèfles toute l’année. Mais elles sont tendres et se coupent très facilement.

Après la taille des tiges, il m’aura simplement fallu mettre le pot au frais entre 5 et 10°C et à l’abri de la lumière, pour son repos hivernal. Dans ces cas-là, avoir un garage ou une cave est tout simplement parfait.

Et pendant que le pot repose au frais en mode hibernation pour respecter son rythme naturel, pour ma part, je profite encore un peu des beaux trèfles qui évoluent désormais dans de l’eau. Les sujets les plus fatigués ont fini à la poubelle. Les plus résistants quant à eux, sont près d’une fenêtre et continuent à s’ouvrir puis se fermer en fonction du lever et coucher du soleil.

En parallèle, la jolie bouture obtenue ces derniers mois, se porte comme un charme, avec l’oxalis parent et son petit frérot qui est un soupçon plus clair.

deux Boutures d oxalis triangularis dans l eau

Bref, vivement le mois de février, que je puisse ressortir le pot contenant les tubercules d’oxalis triangularis et découvrir la reprise de cette plante qui semble aussi fragile qu’elle est belle et résistante.

J’admets sans mal avoir hâte de voir si certains des trèfles qui sont actuellement dans l’eau, m’offriront la belle surprise de se multiplier. Sait-on jamais ! Quoi qu’il en soit, à sa repousse, j’ai déjà prévu de faire déménager quelques bulbes en direction de la Bourgogne, pour que d’autres personnes puissent aussi profiter de cette belle plante graphique et solide !

 



You may also like

15 commentaires

Adeline 22 décembre 2017 - 15 h 27 min

Olàlà, ton article me fait penser que je devrais peut-être m’occuper un peu de mes plantes pour les aider à passer l’hiver !! Très joli en tout cas cet oxalis rouge !

Répondre
GG 29 décembre 2017 - 11 h 13 min

alors du coup tu as préparé le jardin pour l’hiver ?

Répondre
francoise 26 mars 2020 - 11 h 49 min

Bonjour

C’est très jolie cette plante… je les ai mis au repos moi aussi . je viens de les sortir et je me pose des questions car rien ne se passe.
Qd ressortez vous vos oxalis après le repos hivernal? et que faites vous? arrosage ou pas ? juste lumière et chaleur?
merci d’avance
belle journée

Répondre
GG 30 mars 2020 - 9 h 54 min

Bonjour, je ressors le pot en cette période justement quand les températures sont plus douces (mars avril). J’arrose le pot et je le mets dehors un peu à l’abri si trop de soleil.

Répondre
Locatelli 22 août 2020 - 16 h 06 min

Bonjour,
J’ai une oxalis pourpre depuis 10 ans et je l’ai jamais mis en hibernation et elle est toujours aussi belle et continue de se développé !!

Répondre
Esteban 13 février 2021 - 14 h 40 min

Hello GG,

Avant l’hivernage, j’ai coupé les dernières tiges de feuille que j’ai placées dans l’eau pour en profiter. Je pensais qu’elles finiraient pas dépérir et finalement elles tiennent toujours. Je me suis même rendu compte qu’un tas de racines c’étaient formées à la base. Penses-tu que je peux replanter ces feuilles ?

Répondre
Griselidis 25 février 2021 - 14 h 37 min

Je n’ai jamais tenté de planter les oxalis bouturés en eau avec seulement les racines. J’attends toujours d’avoir un début de tubercule. Pas forcément aussi gros que ceux qu’on trouve dans un pot avec terre après hivernage. Mais en général chez moi, quand ils font environ 4 à 5 mm ça tient la route ensuite. Mais la prochaine fois, je tente avec racines seulement et je viendrai partager ici mon expérience

Répondre
Esteban 27 février 2021 - 18 h 17 min

Merci pour ta réponse. Si je comprends bien, je laisse faire le temps et un tubercule devrait apparaitre ?

Je vais attendre encore le mois de mars pour voir ce qu’il se passe. Si j’ai que des racines, je tenterai le coup et je vous partagerai mon expérience :)

Répondre
Cathy 6 mars 2021 - 16 h 50 min

Pour ma part en ayant suivi votre conseil j’ai coupé toutes les tiges, je mes ai mises dans de l’eau, certaines ont fait des racines, je les ai donc remportées et surprise elles m’ont offerte des nouvelles tiges, je ne m’y attendais pas du tout.
J’ai remonté mon Oxalis de la cave en début Février, la plupart des tiges ont déjà repoussé. Suis ravie.
Merci pour vos conseils

Répondre
ADELE33 5 janvier 2022 - 12 h 30 min

Bonjour,
Jusqu’où coupez-vous les tiges svp ? Je viens d’apprendre cet histoire d’hivernage mais je pense qu’il n’est pas trop tard. Pour le moment, ma plante se porte bien mais j’aimerais la mettre au repos et garder comme vous, les tiges dans l’eau. Donc je me demande comment couper les tiges : à ras ?

Répondre
Griselidis 6 janvier 2022 - 8 h 55 min

Bonjour, je ne les coupes pas, je tire doucement sur les tiges en faisant attention à ne pas abîmer ou déterrer le tubercule avec :) Je vais en faire un article bientôt (quelques jours) sur ce retrait

Répondre
Hubert 29 janvier 2022 - 11 h 04 min

Cela fait 20 ans que j’ai des oxalis triangularis, mais il n’y a que depuis quelques années que j’ai réussi à apprivoiser cette plante.

Il n’est pas nécéssaire de faire hiverner l’oxalis triangularis, on peut le garder florissant tout l’hiver durant, il fera des nouvelles pousses en permanence.
Tout d’abord, pour l’hivernage, il est éffectivement préférable de le rentrer à l’intérieur pour lui éviter les faibles températures.

Ensuite, comme on l’aura remarqué, l’oxalis triangularis montre des signes de fatigue pendant l’hiver. Mais il n’est pas nécéssaire de le mettre en hibernation et de le réveiller avant le pringtemps. Une autre solution est possible:
a) Comme précisé dans les commentaires, il est préférable de tirer doucement sur les tiges en faisant attention à ne pas abîmer ou déterrer le tubercule. En effet, il serait inutile de laisser 2cm de tige disgracieuse au fond du pot qui sont un fardeau à maintenir pour la plante parce qu’elle doit y envoyer de la sève inutilement.
b) L’arrosage de l’oxalis triangularis est une question délicate. En extérieur sur un balcon par exemple, l’oxalis triangularis peut supporter des pluies sans accuser de fatigue à condition que les pots soient bien drainés et qu’il ne reste jamais d’eau dans la coupelle du fond.
En intérieur, c’est différent: les apports en eau doivent être espacés, parce que le substrat ne sera jamais aussi bien aéré qu’en extérieur.
Qui plus est, nous sommes en hiver, et nous constatons tous que la plante est fatiguée, les tiges peu vigoureuses, etc …

Une solution éfficace, c’est le café.
Quand nous nous préparons un café, nous consommons 2% de matière noble, et nous jetons le marc de café à la poubelle (soit 98% d’un produit réutilisable).
Il est parfaitement possible de refaire couler encore 2 pichets l’un à la suite de l’autre dans un marc de café qui a déjà servi.
Une fois refroidi, on pourra arroser notre oxalis triangularis avec ce nouveau café tout en respectant évidemment la nécéssité que l’arrosage reste faible puisque l’oxalis triangularis est censé être en intérieur.
Il faut patienter une semaine avant d’observer les premiers résultats: les tiges et les fleurs sont vigoureuses, et le nombre de tiges fanées diminuent, on observe de nouvelles pousses.
Il faut continuer à faire des rotations du pot vers la lumière, il ne s’en porte que mieux.
Pour ma part je procède à ce trsaitement une fois par semaine, j’arrose peu, mais quand j’arrose, c’est avec ce café de récupération.
J’ai constaté que d’autres plantes apprécient aussi ce traitement, et une amie a fait le test aussi.

Je ne recommande pas de mettre du vieux marc de café directement dans les pots d’oxalis triangularis. Il ne se désagrège pas, et même avec les arrosages où l’on pourrait penser que le marc au dessus du substrat apporte quelque chose, celà n’apporte rien en réalité.
Je n’ai jamais utilisé d’engrais pour entretenir mon oxalis triangularis.

Répondre
Laure-Anne 11 février 2022 - 14 h 03 min

Bonjour
J’ai des bulbes d’oxalis récupéré en vidant la terre car je pensais que la plante était morte. Pensez vous que ces bulbes peuvent à nouveau donner des tiges et feuilles ? Si oui faut-il planter ces bulbes dans la terre ou dans l’eau ? Merci pour votre réponse ! Bonne journée !

Répondre
Griselidis 19 février 2022 - 14 h 31 min

Bonjour Laure-Anne, oui remettez les bulles/tubercules dans la terre. Laissez les un jour ou deux se mettre en place et ensuite arrosez régulièrement en leur proposant de la lumière généreuse. En revanche non, pas de bulbe dans l’eau. Terre seulement !

Répondre
Laure-Anne 20 février 2022 - 17 h 39 min

Merci !

Répondre

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :