Accueil Green Comment faire repartir un Oxalis pourpre ?

Comment faire repartir un Oxalis pourpre ?

par Griselidis
Publié le : Mis à jour le : 651 Vues
FAIRE REPARTIR UN OXALIS TRIANGULARIS POURPRE QUI A L AIR MORT

Il arrive régulièrement que je reçoive des messages à propos d’oxalis pourpre aussi appelé oxalis triangularis pourpre, dont les tiges sont complètement sèches. La plante a parfois l’air morte. Les trèfles sont flétris, ils tombent. Bref, ça a souvent l’air fini. Terminé. 

Et pourtant, oui, il est possible de faire repartir un oxalis pourpre. Il suffit juste de lui laisser sa chance ! 

Pourquoi l’oxalis pourpre a-t-il l’air mort ?

Il peut y avoir plusieurs raisons qui font qu’un pot d’oxalis à l’air bon à jeter. En général, c’est parce que la plante est devenue faible.

La période de repos

Cela peut être à cause de la saison hivernale. Période pendant laquelle on n’est d’ailleurs pas obligé de couper ou tirer ses tiges et mettre son pot d’oxalis au repos. C’est souvent conseillé, mais pas obligatoire. Cependant, l’oxalis comme plein d’autres plantes, a une période de repos qui se trouve être à la période froide de l’année. Fin de l’automne jusqu’en général, février mars selon les années. Alors si votre oxalis fait la tête, pour rester polie, laissez-le peinard. Apportez un peu d’eau toutes les deux semaines si vraiment les tiges s’affinent trop. Et oubliez-le. 

Non, il n’est pas mort ni fichu. Disons qu’il dort ! 

L’important pendant cette période si vous n’avez que quelques trèfles ou plus de trèfles, est que la pièce ou votre pot se trouve, ne soit pas trop chauffée. Car cela pourrait contribuer à assécher les tubercules. Il est rare que ça arrive, mais il vaut mieux prévenir. En hiver on chauffe nos logements en oubliant parfois que des plantes peuvent y être sensibles. 

Manque d’eau ou de nutriments

Là encore, pareil que pour d’autres plantes. Si l’oxalis a trop manqué d’eau, alors les trèfles le font savoir très vite. Ils ont moins de force. Se dressent moins bien et moins facilement en direction de la lumière. Les tiges s’affinent. Bref, la plante s’étiole et s’affaiblit, jusqu’à parfois aller jusqu’à donner l’impression qu’elle est fichue. Mais heureusement, souvent, cette impression n’est visible que sur la partie aérienne de la plante. C’est à dire la partie qu’on voit. Mais en terre, les tubercules sont bien cachés et eux, ils restent souvent des semaines voire plusieurs mois, sans forcément souffrir de sécheresse (sauf l’été !). 

Que faire si mon oxalis triangularis a l’air mort ?

Enlevez doucement les tiges complètement sèches en tirant. Doucement hein :) Les tiges mêmes si une partie reste verte à la base, ne servent plus à rien. Notamment si vous avez un trèfle tout flétri et mou au bout. Au pire, elles pompent de l’énergie et fatiguent leur bulbe. 

Si vraiment vous avez un doute quant à l’état des tubercules, prenez un petit ustensile pointu et grattez la terre. Si vous voyez un bulbe qui n’a pas l’air d’une peau de cacahuète séchée, laissez-le. Recouvrez-le de terre. 

Mettez votre pot à la lumière. Si vous avez une fenêtre offrant beaucoup de lumière toute la journée, mettez le pot à moins d’un mètre de la fenêtre. Arrosez tous les deux à trois jours. 

En général, en moins de deux semaines, on voit poindre des petites tiges comme celles qui suivent en photo : 

TIGES D OXALIS POURPRE REPARTI

Au début, on aperçoit à peine le début de la tige nouvellement sortie. Elle est presque transparente. Mais avec de l’eau et du soleil, paf, ça ira très vite. Nous sommes le 19 février 2022 et j’ai ressorti ce pot il y a à peine dix jours. J’ai arrosé tous les deux à trois jours généreusement, sans noyer le pot. Et voilà ces deux tiges d’environ deux à trois centimètres chacune. 

L’oxalis avait l’air complètement mort. Je savais que ce n’était pas le cas car je connais la plante depuis plusieurs années. Mais cette impression pousse parfois à croire que c’est vraiment le cas. La bonne nouvelle, c’est que les bulbes résistent hyper longtemps en terre. Dans la nature, quand il vit dehors, l’oxalis est plutôt un warrior. Il est même des cas où la plante en jardin peut être considérée comme invasive ! C’est dire ! Bon, il ne résiste généralement pas au gel, surtout pour des potées ayant surtout vécu en intérieur. Mais bon, ça donne quand même une idée de la robustesse de ce faux trèfle, qui sous des dehors parfois fragiles, est en fait un sacré bestiau :) 

Voici d’ailleurs un petit update/une petite mise à jour de l’article au lundi 21 février : 

jeunes tiges d oxalis triangularis pousse rapide

Les deux tiges déjà sorties sont encore plus grandes en l’espace d’à peine 24 à 48 heures. C’est fou ! Les tiges sont bien érigées vers le haut. Elles sont en pleine forme. Si on les touche du doigt, elles ne cèdent pas et restent bien droites. Les tiges sont légèrement violacées. Les trèfles quant à eux sont déjà bien colorés et je l’espère, resteront de cette jolie teinte pourpre qui leur donne leur doux nom. 

jeunes tiges d oxalis triangularis

Conclusion

Si vous débutez avec l’oxalis, ne paniquez pas si tous vos trèfles sont secs et que les tiges sont « cuites ». Que ce soit parce que vous êtes parti(e)s en vacances ou que vous l’avez oublié. Ou que vous avez l’impression qu’il n’a pas survécu à l’hiver. 

En fait, il dort et il suffit juste de le réveiller un peu ! On évitera juste les journées ou nuits dehors si en ce moment dans votre zone géographique, il y a encore des moments où la température est en dessous de zéro. Le gel reste redoutable hélas. 

 

You may also like

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :