Accueil Green Bouturer de la sedeveria Harry Butterfield par tige

Bouturer de la sedeveria Harry Butterfield par tige

par Griselidis
221 Vues
Bouturer de la sedeveria Harry Butterfield par tige

Une sedeveria relativement robuste évolue depuis plus d’un an déjà, en bord de fenêtre. Et le truc super chouette, c’est que cette plante grasses propose régulièrement des rejets à sa base. Des rejets qui poussent vite au regard d’autres plantes grasses qui sont à proximité. Alors bouturer ces rejets par tige, ce fut aussi logique que simple. Quant à la prise rapide des rejets devenus boutures de tiges, idem ! 

Je partage donc avec vous aujourd’hui, trois boutures de tiges de cette sedeveria Harry Butterfield qui poussent tranquillement (et assez vite) depuis quelques semaines :)

Prélever ses tiges de sedeveria

Avant de bouturer quoi que ce soit, il convient donc de prélever une ou plusieurs tiges sur la plante mère. Pour ma part, j’ai successivement procéder au prélèvement de trois tiges qui poussaient donc au pied de la plante mère. Pour la petite histoire, à chaque prélèvement de tige avec feuilles, d’autres pousses arrivaient au pied de la plante seulement quelques jours plus tard. Alors selon les plantes grasses, ça va parfois très vite ! 

Après ce prélèvement, l’idéal est de laisser la plaie de coupe (ou cueillette) sécher pendant plusieurs jours. Oubliez vos tiges dans un coin au sec. 

sedeveria harry butterfield boutures tiges

Préparer ses tiges pour en faire des boutures 

Une fois la plaie de coupe séchée, le mieux est de retirer les feuilles qui sont potentiellement à la base des tiges choisies. Si il n’y en a pas, tant mieux ! Si il y en a, vous pouvez les retirer :) Et si vous préférez les conserver, vous pouvez aussi ! En fait, le retrait des feuilles à la base d’une tige permet simplement de mieux enfoncer le bas de la tige dans le substrat (mélange de terreau, sable etc…). C’est pratique et utile, mais pas obligatoire ni indispensable. 

retrait de feuilles base tige sedeveria harry butterfield

Mise en substrat des tiges de sedeveria

Veillez à avoir un substrat adapté à vos boutures. On évitera idéalement le terreau pour plantes fleuries en préférant un mélange pour plantes grasse. Mais là encore, il s’agit d’un idéal ! Si vous avez un terreau universel et du sable chez vous, ce sera très bien. L’idée est d’avoir un mélange qui permettra de ne pas retenir autant l’eau que pour des plantes classiques. 

Dès que vous aurez mis votre terreau ou mélange dans votre ou vos pots, installez alors vos tiges dans leur pot. Enfoncez la tige et tassez le mélange autour de la tige de façon à ce qu’elle soit maintenue par le mélange. 

POTS TERRE CUITE POUR BOUTURE DE PLANTES GRASSES

Dans ces pots, les puristes ou habitué(e)s reconnaîtront sans doute un mélange pour plantes grasses :) Normal, c’en est ! J’ai remarqué que pour des boutures de tiges comme avec la sedeveria, ça aidait bien les boutures ! Je n’utilise cependant pas forcément ce type de substrat pour le reste de mes succulentes. Mais aider ses boutures quand on peut, c’est chouette, alors je l’utilise dans le cas présent. 

Bouturer de la sedeveria Harry Butterfield par tige

Après leur mise en pot/terre, les boutures prendront logiquement très vite leurs aises. Pour ma part, je laisse en général passer au moins un jour ou deux avant d’apporter de l’eau aux tiges. Ensuite, j’y vais doucement, histoire que la terre stimule seule les futures racines ou racines déjà présentes. 

Au bout d’environ une semaine, en général, la tige commence à être bien prise dans son pot. Pour m’en assurer, je touche légèrement la tête de la tige du bout du doigt pour voir si elle bouge ou si la tige semble bien installée et prise dans la terre. Si je sens de la résistance lorsque je pousse légèrement la tige du bout du doigt, c’est logiquement que la pousse est bien là et que des racines démarrent leur installation. 

Bouturer de la sedeveria Harry Butterfield par tige

Et quand j’ai vraiment un doute sur la bonne prise d’une bouture, je retire parfois la tige pour vérifier son état au pied. La plupart du temps si la bouture bouge, quand je la tire doucement de la terre, je vois des racines. Auquel cas, il suffit de bien la renfoncer dans son substrat pour lui laisser le temps de bien faire sa place et laisser les racines grandir. 

Voilà, vous savez tout sur mes dernières aventures concernant des boutures :) Voici des courtes vidéos au dernier format YouTube à savoir les Shorts :)

Bon Dimanche !

 

 

You may also like

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :