Cats

La Question de la Litière Minérale

instants de calme et serenite avec nos felins

Capuche notre féline est arrivée chez nous en mai 2014. Tandis que Lucky notre matou, est arrivé en Octobre 2015. Cela fait donc déjà une sacrée tranche de vie avec eux. Une vie que je n’imagine pas sans eux. Ils amènent douceur et jeu, tendresse et rire. Et donc aussi, des petits cadeaux tous les jours plusieurs fois par jour :) Des petites crottes ! Et oui, sujet si glamour ! Pourtant, sujet incontournable quand on vit en appartement avec un ou plusieurs chats.

Depuis plusieurs années déjà, nous sommes passés à la litière végétale. La première raison à ce changement était justifiée par une à deux blessures détectées sous une des pattes de notre matou. En effet, la litière avec silice de l’époque, composée de petits morceaux, créait des plaies chez Lucky. Super motivé lorsqu’il grattait dans la litière pour recouvrir ses petits cadeaux, il s’enfonçait parfois des petits bouts de silice dans un coussinet ou entre des coussinets. Ces plaies ne se voyaient pas immédiatement sauf quand il montrait qu’il avait mal… Bref, épisode désagréable pour lui qui nous a alerté et motivé pour changer de litière.

Nous avions donc opté pour la litière végétale. Sans risque donc de blessure pour nos deux félins. Plus écologique et finalement, beaucoup plus économique aussi.

Alors pourquoi cet article sur la litière minérale ? Parce qu’en cette période de confinement et de déplacements limités, pas possible de trouver de la litière végétale autour de chez nous. En livraison ? J’ai tout tenté et idem. Alors quand à un moment j’ai cru voir une possibilité de nous faire livrer notre litière végétale habituelle, je me suis ruée pour commander. Et j’ai réussi à obtenir un créneau de livraison ! Sauf qu’en commandant, je me suis plantée… Et c’est donc six paquets de litières minérale qui nous fut livrée.

Je ne suis pas fière de ma boulette hein… Mais puisque la litière est là, et qu’on n’arrive pas à trouver notre litière habituelle, nous avons donc fait avec ce que nous avions.

Pourquoi cet article ?

Parce que j’avais parlé de la litière végétale et des atouts indéniables. Mais pas de la litière minérale. Testée finalement très peu de temps il y a plusieurs années. Or là, nous avons un peu de recul. Alors autant profiter de la sieste matinale du petit, pour évoquer rapidement la chose.

sieste de nos chats au soleil

La Litière Minérale pour chats

Le Confort des Chats

Je n’ai pas l’impression qu’ils soient gênés par cette matière. Ils ont eu l’air perplexe au début, mais parce qu’on changeait un élément important de leur quotidien. Depuis ils vont à la litière comme avant. Bien entendu, dès qu’on pourra, on reviendra sur notre litière végétale habituelle.

Blessures aux pattes ?

Lucky étant sujet aux plaies et irritations très facilement, je vérifie depuis une semaine, ses pattes, tous les deux jours. Pour le moment, rien à signaler. Je reste cependant super prudente. En cette période de confinement, même si notre vétérinaire se trouve à moins de 100m, je préférerai autant que tout se passe bien…

Litière Minérale, salissant ou pas ?

Contre tout attente, c’est beaucoup, beaucoup moins salissant que la litière végétale qui est composée de copeaux de bois qui finissent en sable cracra après usage. Et quand nos chats ont fini de pondre leurs cadeaux, ils grattent et ça finit inéluctablement hors de la caisse utilisée (nous avons deux caisses à litière en partie fermée). Là, avec le minéral, je trouve seulement cinq à six morceaux gros comme des grains de riz, après chaque passage. C’est confort pour moi donc et moins salissant que la litière minérale. Mais à vérifier sur la durée…

Litière Minérale, économique et/ou écologique ?

Le prix est sensiblement le même, en tout cas, quand nous avons commandé chez Truffaut via Amazon Prime. 40 cents de moins le paquet de minéral par rapport au paquet de végétal. Niveau écolo, j’avoue ne pas savoir ce qu’il en est. Je me contenterai donc de rapporter ce que notre vétérinaire nous indiquait aux visites quand Lucky s’était blessé à la patte, à savoir que la litière la plus écolo reste incontestablement la litière végétale.

Lucky cat

Bref, pour le moment, ma boulette ne passe pas trop mal et tant mieux. En ces temps complexes, nous n’oublions pas nos compagnons qui sont comme nous 24h sur 24, à l’intérieur et pour lesquels il faut bien continuer à trouver de l’alimentation et produits d’hygiène.

Les propriétaires de chats qui ne vivent qu’à l’intérieur savent comme moi que quand on a une alimentation habituelle et une litière habituelle, c’est souvent recommandé de ne pas en changer, notamment pour des raisons de santé (équilibre alimentaire, poids, éventuels soucis rénaux….). Pour notre part, on commence depuis lundi 16 mars, à rationner très très doucement les croquettes, car nous attendons une commande passée hier, mais nul ne sait si elle arrivera. Ce rationnement dans un monde parfait, aurait déjà pu intervenir plus tôt hors de ce contexte de confinement et sorties limitées. En effet, ils sont grassouillets (même si ils ne prennent plus de poids). Alors si ce confinement peut permettre de leur faire du bien en régulant enfin leur alimentation, pourquoi ne pas tenter ?

 

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :