Green

Comment faire des Boutures de Feuilles de Plantes Grasses en Eau

Boutures de feuilles et tiges de plantes grasses en eau 2019

Bouturer des plantes et succulentes dans de l’eau, ce n’est pas une hérésie ni une folie. Il y a un an environ, je partageais ici mes premières expériences en la matière. Expériences qui par ailleurs étaient positives. Très positives. J’avais notamment tenté de faire raciner une tige de Graptoveria dans de l’eau, ce qui avait fonctionné.

Depuis, évidemment, je ne me suis pas arrêtée là. J’ai récidivé. Avec de la langue de belle mère à savoir de la Sansevieria, avec de l’Haworthia et enfin avec de l’echeveria. Et vous savez quoi ? Bah ça a fonctionné. Pourtant, s’agissant de l’Haworthia, j’étais dubitative et perplexe. Quant à l’écheveria, cette sorte de succulente est si capricieuse dès qu’il s’agit de lui apporter de l’eau et de l’humidité, que j’avais franchement peur d’un échec rapide et massif.

Comme d’habitude, je partage quelques clichés afin de démontrer que bouturer des feuilles ou tiges de succulentes et plantes grasses avec de l’eau est possible et que ça fonctionne plutôt pas mal ! Parce que oui, j’ai tenté à la fois avec des boutures de tiges et des boutures de feuilles. Même s’il s’agit aujourd’hui, surtout de boutures de feuilles.

Boutures de feuilles et tiges de plantes grasses en eau 2019

Bouture tige echeveria dans de l eau

Les Racines de Boutures de Succulentes en eau

Ce qui est assez surprenant avec ce type de boutures, c’est la vitesse à laquelle les racines sortent, à savoir en quelques jours seulement. Elles deviennent d’ailleurs rapidement assez longues. Pour ensuite, stagner dans leur taille.

Leur couleur est généralement très blanche voire translucide. Ce qui diffère un soupçon avec l’évolution et la couleurs de racines en terre.

Racines de bouture de feuilles de succulente en eau

Les feuilles de boutures de succulentes en eau

Tout comme les boutures classiques en terre, les boutures de succulentes et plantes grasses font aussi des feuilles, même au dessus ou dans de l’eau. Exemple ci-dessous avec racines et feuilles qui se mélangent pour cette bouture toute particulière :

bouture de feuilles de plante grasse dans l eau

Les marques de calcaire sur le pot, c’est cadeau. Je vous partage tout en l’état, sans faire tout un ménage pour avoir des photos “instagrammables”. Je pars du principe que si je partage avec vous ces petites expériences, autant le faire en toute transparence, même si ça inclut qu’on découvre des disgracieuses marques sur les pots des boutures ;) Cela fait partie du jeu de toutes façons !

Les Supports de Boutures de Feuilles de plantes grasses en eau

Il faut évidemment des petits Pots vu que les feuilles ne font pour la plupart que un à trois centimètres de largeur, à moins d’opter pour un système à base de cellophane percé. Dans le cas présent, j’ai utilisé tous les pots de petite taille que j’avais, puis j’ai également décidé de recycler des verres à shot qui restaient inutilisés depuis des années au fond d’un tiroir. Leur taille matche parfaitement avec la largeur des feuilles concernées :)

Pour maintenir la plupart des feuilles, j’y suis allée telle une barbare avec des cure-dents. Pour la petite tige de graptopetalum en revanche, j’ai justement utilisé du cellophane pour la maintenir. Sans couvrir tout le dessus du petit verre car il faut laisser un espace pour rajouter de l’eau régulièrement, surtout en cas de fortes chaleurs ou de canicule comme on en connaît ces jours-ci.

Bouture de tige de graptopetalum en eau

Pour tenter des boutures de succulentes et plantes grasses dans l’eau, il faut donc :

– Des feuilles et/ou des tiges de succulentes et plantes grasses :) !
– Des petits verres ou pots au diamètre étroit (Pots au format tube à essai, verre à shots ou à liqueur…)
– Des Cures-dents et/ou du Papier cellophane et/ou du ruban adhésif
– De l’eau ;)
– De la patience mais pas trop :p

Conseil : Avant toute tentative de bouturage de feuilles ou tiges, il faut bien veiller à ce que les plaies de coupe ou de retrait des feuilles et tiges soient bien refermées et sèches. Sinon, risque de pourriture de la feuille ou de la tige.

Le truc auquel je fais attention : Avec les fortes chaleurs saisonnières, l’eau s’évapore parfois très vite, il ne faut donc pas oublier de rajouter de l’eau avant évaporation totale. Pour ma part j’arrive à m’y tenir car nos boutures sont dans notre cuisine, donc vu que j’y passe souvent, difficile de les rater.
D’ailleurs même lorsqu’il faut une température classique, je ne remplace jamais l’eau présente : J’en rajoute mais je ne retire pas l’eau qui est encore dans le pot. Si la bouture prend bien, c’est que l’eau dans laquelle elle racine lui convient, pourquoi donc changé ce petit écosystème ?

Bref, vous savez désormais tout ou presque sur ce que l’on peut tenter avec des boutures de feuilles et tiges de succulentes et plantes grasses dans de l’eau. Si ça vous intrigue, testez ! Et venez partagez vos expériences que j’espère concluantes :) !

Je partagerai très vite un article à propos des moyens qui existent pour trouver des feuilles à bouturer, notamment quand on ne souhaite pas forcément les acheter ou encore quand on ne dispose pas de plantes mères sur lesquelles prélever des feuilles ou des tiges.

Sur ce, je vous souhaite une bonne semaine !

Grisélidis

Oh et puis non je n’ai pas fini. Voici des feuilles qui feront peut-être l’objet de boutures prochainement ! Petit aperçu ! Certaines racinent déjà pendant leur période que j’appelle de “séchage” :) J’ai hâte de vous en dire plus sur cette prochaine génération de boutures !

Futures boutures de feuilles de succulentes et plantes grasses

Racines sur boutures de feuille d arbre de jade

Je reviendrai sûrement mettre cet article à jour ou avec une suite pour vous montrer comment auront évolué toutes les boutures partagées aujourd’hui.

:)

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Koalisa
    25 juin 2019 at 18 h 59 min

    Merci pour ces expériences passionnantes, je vais tenter avec mon pachyphytum oviferum…

    • Reply
      GG
      1 juillet 2019 at 9 h 43 min

      Je reste encore surprise de voir combien ça fonctionne bien. Je reste prudente cependant, je reviendrai en parler rapidement pour suivre l’évolution des boutures

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :