Séries TV

Découverte de la Série Westworld

logo série westworld

Pas de vacances cette année pour les fêtes. Quelques RTT qui permettent de souffler, de bien manger et surtout, de s’adonner à quelques visionnages de séries TV. Plus d’épisodes de Walking Dead sous le coude, ni de Fear the Walking Dead. Alors il ne restait plus qu’à laisser sa chance à cette série dont j’entends tellement parler, à savoir Westworld.

Je ne connaissais que peu de choses sur Westwold. J’avais juste vaguement entendu qu’il s’agissait d’une série dans laquelle des humains fortunés payaient pour se rendre dans un parc d’attraction en mode western, dans lequel ils évoluaient avec des robots ressemblant à s’y méprendre à des humains. Et dans ce fameux parc, les visiteurs pouvaient alors s’adonner à toutes leurs envies et vices. Luxure, jeu, violence… Bref, pas convaincus mais un peu curieux, nous avons tenté un premier épisode, puis deux autres.

Le premier épisode était un peu mou, avec des scènes répétitives. Cela nous a un peu embrouillé et ne nous a pas vraiment motivé pour la suite. Nous avons tout de même regardé le deuxième épisode le lendemain. Et ce second épisode était sans doute celui qu’il fallait pour donner un peu envie de connaître un peu mieux cet univers bizarroïde. Le second épisode permet en effet de mieux situer à quoi sert vraiment ce très grand parc, pourquoi des visiteurs y viennent. Mieux encore, cela permet de comprendre un peu mieux comment fonctionnent et à quoi servent vraiment les robots humanoïdes. Comment ils sont programmés, par qui. Leur rôle, leur utilité.

Et on découvre aussi, la plupart des principaux acteurs jouant dans la série, avec notamment le désormais très célèbre Anthony Hopkins.

robot-humanoide-westworld

Pour le moment, après le visionnage de 3 épisodes, je ne peux pas dire qu’on aime déjà la série. Pourtant, même s’il aura fallu au moins deux épisodes pour être un peu intrigués, nous sommes sans doute partis pour en voir quelques autres, sans garantie de pousser le tout jusqu’à la fin de la saison.

Les critiques autour de la série, au peu que j’en ai vu, sont bonnes. Les échos autour de moi sont également positifs. Cela vaudrait largement de quoi occuper l’attente des nouveaux épisodes de The Walking Dead. Mais je reste aujourd’hui encore un peu perplexe quant à Westworld.

Peut-être devient-on exigeant lorsqu’on a vu la plupart des grandes séries de ces 15 dernières années. Peut-être devient on encore plus difficile et gourmand quand on sait combien certaines séries auront offert en qualité scénaristique, de jeu et d’image. Comme dans les Sons of Anarchy, Breaking Bad ou encore la première saison de True Detective.

Alors Westworld ? Bien ou bof ? Trop tôt pour le dire. J’aimerai sincèrement dire que c’est une série qui me plait et que j’ai hâte de voir la suite, mais ce serait mentir. Pour le moment, il s’agit surtout de curiosité. D’une envie de voir si la série vaut les échos qui en découlent.

J’aime à me dire que si des acteurs comme Hopkins jouent dedans, c’est sûrement parce que ça vaut forcément le détour. Mais je sais aussi que cela n’est pas toujours synonyme de qualité.

Et si toutefois je devais émettre des commentaires positifs après un visionnage de 3 épisodes, alors ce serait indubitablement sur la qualité des images et effets spéciaux. J’avoue avoir été bluffée par les montages sur le personnage de Hopkins qui est rajeuni lors d’un flashback. Le vieillissement ou rajeunissement d’un humain est très rarement réussi. Or là, c’est bluffant.

Bref, sans doute faut-il en voir plus pour se faire un réel avis !

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :