Cats Humeurs

Ce qui a changé depuis que nous avons deux Chats

Capuche posée sur son arbre à chat

Il y a encore quelques années, si on m’avait dit que nous vivrions avec deux félins, je ne l’aurais peut-être pas cru. Nous adorons les félins. Mais pendant un moment, nous avions d’autres priorités. Puis, les choses changèrent et doucement, l’idée d’accueillir un chat est devenue évidente.

C’est arrivé, d’abord en mai 2014 avec l’adoption de notre féline Capuche. Puis en octobre 2015 avec l’adoption de Lucky notre matou à ronrons.

Cette vie avec d’abord un puis deux chats, a donc un peu changé. Organisation, sécurité… Il a fallu que nous nous adaptions à eux, à leur rythme, tout comme eux le faisaient avec nous.

D’abord, la vie en appartement, cela inclut quelques petits réflexes que nous n’aurions pas forcément si nous étions en maison de plein pied.

Fermer systématiquement certaines pièces

Nous n’habitons pas un palais donc ça règle pas mal la question d’organisation pour ce qui est de fermer certaines pièces. En l’occurrence, nous fermons certaines pièces en fonction de ce qui s’y trouve ou de ce que nous y faisons. Tout ça uniquement pour leur sécurité.

Il y a d’abord la cuisine car beaucoup de plantes s’y trouvent. La salle de bain, les toilettes. Une des chambres selon les jours. L’accès à ces pièces est aléatoire selon les moments. Et si ils y ont accès, c’est uniquement sous surveillance et parce que l’un de nous est avec eux.

Jouet en plastique pour Chat

Fermer les fenêtres en leur présence

Pourquoi ? Parce que nous sommes en appartement et en étages. Et c’est suite à une excursion fulgurante de notre féline sur le rebord de la fenêtre de notre cuisine quelques semaines après son arrivée chez nous, que nous avons compris que non seulement elle n’avait pas peur de se balader sur cet espace étroit, mais que sa curiosité la poussait parfois à prendre des risques non négligeables. Du coup, après une belle frayeur (pour moi car elle, elle était zen), terminées les occasions pour elle de jouer à la funambule.

Les Plantes

Nous avions déjà une ou deux plantes avant qu’ils entrent dans nos vies. Cependant, la plupart de celles que nous avons aujourd’hui, sont arrivées bien après que nous adoptions nos deux félins d’amour. Alors nous nous organisons en conséquence :
En perchant beaucoup de plantes sur des étagères en hauteur ou en installant les plantes dans une pièce à laquelle les félins n’ont pas accès sans surveillance. Principalement dans la cuisine, en l’occurrence.

Le reste du temps, il arrive que je les laisse m’accompagner et rester avec moi au contact des plantes, quand justement je sais que les aurais constamment sous les yeux. Il se trouve que nous avons deux caractères différents concernant le contact avec les plantes :

Notre féline est hyper curieuse et est très attirée par les plantes. Cela se traduit par un besoin de sentir les feuilles mais aussi de les croquer. Du coup avec elle dans les parages quand les plantes sont à sa portée pour une séance d’entretien ou de nettoyage, c’est surveillance totale.

En revanche Lucky, notre matou, il s’en fiche pas mal. Il sent, il s’approche, se frotte puis il se pose. Pas de léchage ou grignotage de feuilles. Il préfère largement regarder et se faire câliner :) La preuve en image :

Monsteras Deliciosa et Chat

Un Budget pour eux

Croquettes, litière et tout ce qu’il faut pour qu’ils se sentent Bien : Cela représente un petit budget quand on les accueille d’abord, puis ensuite sur la durée.

Le Budget “Vétérinaire” est aussi un budget avec lequel il faut compter. Vaccins annuels et autres visites ponctuelles. Parfois, on ne s’attend pas à devoir rendre visite plus souvent que prévu au vétérinaire. Mais quand besoin est, alors cela fait partie de la vie avec des animaux de compagnie. Il arrive qu’un chat soit plus fragile qu’un autre et que des traitements particuliers, sur de courtes périodes et parfois au long cours, soient nécessaires. Nous avons la grande chance d’avoir près de chez nous, une clinique vétérinaire dont le personnel suit nos deux boules de poils depuis le jour de leur adoption respective. Depuis, on se sent hyper rassuré de savoir que nos chats sont entre de bonnes mains quand besoin est.

Et puisqu’il est question de budget, il faut aussi parfois avec le temps, moduler le budget. C’est souvent avec les mois et années qui filent qu’on finit par quelques fois réaliser qu’une litière ne convient plus et qu’il faut en changer. Tout comme il est préférable dans d’autres cas d’opter pour un soupçon plus onéreux concernant les croquettes parce que de meilleure qualité. Dans le meilleur des cas, un changement peut même être bénéfique et vous faire faire des économies. Cela a été notre cas quand nous avons abandonné la litière à base de silice et que nous avons opté définitivement pour la litière végétale. Ce changement a été une bénédiction pour nos chats, mais aussi pour nous.

Lucky My Cat

La Vie avec eux

La vie depuis que nous avons deux chats a donc sensiblement changé. Mais finalement peu au regard de ce que l’on s’imagine parfois avant d’accueillir un animal de compagnie, ces changements sont infimes quand on sait le bonheur qu’ils nous apporte. Au final on s’adapte à eux comme eux s’adaptent à nous. On apprend à les connaître comme eux le font entre eux et avec nous.

Même 3 à 4 ans après l’adoption de chacun de nos félins, on découvre encore parfois certains traits de caractères. Ils nous surprennent encore régulièrement, que ce soit par des instants câlins qu’on ne leur connaissait pas forcément ou en bêtises anodines.

cat-laptop-straw

Alors oui, il y a eu des dégâts sur certains revêtements muraux dans certaines pièces. Notre vieux canapé a souffert lui aussi des coups de griffes. Il y a aussi les tentatives de vols de petits morceaux de poulet dans nos assiettes. Mais c’est dérisoire à côté de tout le bien être et moments de bonheur qu’ils nous apportent.

En somme, je ne changerai rien à tout ce que nous vivons depuis qu’ils sont avec nous. Sinon de faire plus attention à leur poids. Car bon, ils se portent bien. Hyper bien, nos fat cats :)

 

 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Koalisa
    15 avril 2018 at 13 h 06 min

    Je suis bien d’accord : chez moi aussi, les 3 minettes ont massacré le canapé mais je préfère avoir des chats plutôt qu’un beau canapé ! Nous avons opté pour la litière végétale également… mais j’achète des sacs de granulés de bois de chauffage, ça coûte beaucoup moins cher que la même chose vendue en tant que litière ! Et comme les sacs sont beaucoup plus gros, on fait deux sorties chez Casto par an et c’est réglé. Bon dimanche !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :