Humeurs Photo

Un Magnifique Cadeau de Noël, La Santé

lucky-cat-cute

Récemment, j’ai publié autour de sujets légers, tournés vers la musique ainsi que sur d’autres loisirs et plaisirs comme la photo. De bien chouettes choses à faire en cette période de vacances, de repos. De fêtes. Pourtant, autant avouer que je n’avais pas vraiment la foi pour tout ça. Disons que cela changeait les idées. J’avais la tête en partie ailleurs.

Début décembre, j’avais remarqué que notre petit Lucky s’alimentait moins. Il était trop calme. Il n’était plus lui-même. Un rendez-vous dans les 48h chez le vétérinaire aura suffit à nous confirmer qu’un truc clochait. Bactérie ou mal d’origine tumorale, on l’ignorait à ce moment là. Toujours est-il que sa vie était en jeu. Il est toujours délicat d’ailleurs d’entendre cela, quelle que soit la formulation de la chose, par un vétérinaire. On n’est jamais prêt pour ça. Ce soir là, quand j’ai entendu le discours du professionnel animal, j’ai pris une baffe. Une sacrée claque dans le museau. Je m’attendais à ce que l’on me parle d’un virus, du coryza etc… Pas de quelque chose qui pourrait emporter cet adorable chat.

En ce début de mois, Le chaton aura donc été sous traitement et parfois sous perfusion. Car un chat qui ne s’alimente plus et ne boit plus spontanément, c’est un cercle vicieux : Le chat s’affaiblit, se déshydrate… Or il est presque impossible de faire boire un chat de force. La seule solution viable sur plusieurs jours, c’est la perfusion. Quant à le nourrir, il y aura eu dans le cas de Lucky, l’usage de la seringue. De la seringue avec de la pâté de convalescence diluée (en l’occurrence de l’AD) ainsi que du gel nutritif. Des seringues du matin au soir. Le plus possible. Jusqu’à ce qu’il s’alimente à nouveau seul, spontanément.

Il aura fallu attendre une dizaine de jours ou plus pour qu’un jour il retourne boire seul. Je me souviens avoir dansé dans la cuisine telle une gosse de 4 ans qui découvre ses cadeaux de Noël quand j’ai vu qu’il buvait. Il aura fallu encore 4 jours pour qu’il grignote des croquettes. Une ou deux, à moitié.

lucky eyes

Il y a des jours où je n’y ai plus cru. Il y a eu des jours où j’ai craqué. Je m’évertuais à le nourrir à la seringue mais ce n’était jamais assez. Parce que je n’avais jamais fait ça, parce qu’on ne se met pas à préparer de la bouffe pour chaton malade du jour au lendemain comme ça et à l’obliger à avaler la chose sans que ça prenne du temps pour passer correctement dans tous les sens du terme : sans en mettre la moitié à côté, sans que ce soit trop une contrainte pour ce petit bout de 2 kilos 6, sans que la seringue soit difficile à manipuler parce qu’on a tout simplement pas du tout l’habitude.

Cela me paraît étrange aujourd’hui quand je m’installe assise devant lui et qu’il lève le museau pour que Hop, on s’y mette. Il s’est adapté, habitué. Car il sait que matin et soir depuis 2 semaines, il aura de toutes façons des seringues avec de la pâté, pour les antibios….

Aujourd’hui, j’ai eu confirmation qu’il était tiré d’affaire pour la pathologie qui le touchait. Il reste encore dans un état hépatique pas idéal, mais sa vie n’est plus en jeu pour le moment. Je n’ai pas encore réalisé la chance que j’ai, la chance qu’il a eu. Lucky. Car il faudra continuer les seringues avec le traitement, pendant 2 semaines encore au minimum.

capuche-lucky

Quand nous l’avons adopté, outre le petit rhume classique qu’on doit au coryza, il allait très bien. On ne se doutait pas qu’il était déjà porteur de ce qui était donc sans doute une bactérie. On ne se doutait pas qu’à peine 2  mois après l’avoir adopté, sa vie serait en jeu. Dixit le vétérinaire.

Aujourd’hui, j’ai du mal à réaliser qu’on prendrait le chemin dans le bon sens. Un chemin vers une guérison que j’espère rapide et complète. Affaire à suivre.

Cette amélioration est en attendant que je réalise qu’il va mieux, un magnifique cadeau de Noël, pour moi, pour notre foyer, et surtout pour lui :) Ou quand la santé passe avant le reste.

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply
    Sophie WowMum
    30 décembre 2015 at 21 h 28 min

    Je souhaite à Lucky un prompt et durable rétablissement avec une belle, longue et heureuse vie à vos côtés !!! Plein de bisous ma belle❤️

    • Reply
      GG
      31 décembre 2015 at 14 h 10 min

      on y travaille matins et soirs :D c’est fou, il réclame le miam via la seringue. Discipliné ce félin ^^ Merci beaucoup miss, au plaisir de te recroiser à la ville très vite, qui sait, peut-être lundi 4 ?
      Bonnnnnne annnnnnée !

  • Reply
    Cathy / My Name Is Georges
    31 décembre 2015 at 9 h 26 min

    Ouf, me voilà rassurée pour lui, pauvre petit chaton, il aura eu une fin d’année difficile et toi aussi! C’est toujours un crève coeur quand ils tombent malades! C’est donc une jolie nouvelle de fin d’année qui fait plaisir à lire!
    Des bisous à vous

    • Reply
      GG
      31 décembre 2015 at 14 h 11 min

      voé un crève-coeur, c’est bien ça :) J’ai du bol. Je suis tombée sur un bon vétérinaire et une super assistante au pied de notre immeuble. L’air de rien, ça compte beaucoup. Je te souhaite plein plein de bonnes choses pour cette dernière journée 2015 et encore + etmieux pour 2016 :) ! Et, merci pour tous tes petits mots ici et sur YWB, toujours positifs et chaleureux :) Bisous Miss Cathy :)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :