Musique

Taratata, Mais Jusqu’à Quand ?

platine vinyle

Dans le paysage audiovisuel français, même en incluant la Tnt, il ne reste quasiment plus de programmes musicaux. Plus de programmes musicaux avec du Live et avec des interviews. J’en arrive parfois à croire que ceux qui composent les grilles de programmes doivent sûrement ne pas aimer la musique. C’est regrettable, super regrettable. Notamment quand on sait que de manière cyclique, une émission hyper populaire comme Taratata est menacée de déprogrammation et qu’elle l’est, à chaque fois. Pour ensuite être reprogrammée quelques mois plus tard, parce que cela laisse un trou immense dans la grille et sans doute aussi en toute logique, dans les taux d’audience.

Taratata. On aime ou on n’aime pas le format ou son animateur. Peu importe à vrai dire. Nagui n’est pas mon animateur préféré. Loin de là. Mais il fait le job. Ce qui fait qu’on aime Taratata, en général, ce sont ces fameux lives et ces entretiens qui suivent ou qui précèdent des duos improbables. Ce qui fait qu’on aime Taratata, c’est qu’on a enfin, ENFIN, du live à la télé frenchie. Du live avec des artistes qu’on ne voit jamais dans le petit écran. De M. Stipe de REM en passant par HFT.

Si on m’avait dit il y quelques années que Taratata serait encore programmée en 2016, je n’y aurais pas cru. Pas cru du tout. Le coup de menacer de virer l’émission, ils le font tous les 36 du mois. Et non contents de menacer de déprogrammer, ils le font. Vraiment. Alors à chaque retrait de l’émission, je me dis que cette fois, c’est la bonne. Pour ne pas être déçue. Je me dis aussi : Il y a internet, heureusement, des archives aussi. Des duos en format mp3 que je peux retrouver grâce à un réseau de Geek comme Soulseek.

Je suis fan de ce programme, depuis toujours. Pas fan de tous les artistes qui y passent mais fan de la plupart, comme Bowie, Corgan, Stipe et la plupart des français comme M ou encore Julien Doré. Et même si j’ai raté l’émission de ces derniers jours, il me suffit de me coller devant youtube ce matin, de tomber sur un entretien entre l’animateur à l’anglais presque aussi bidon que celui de Philippe Manoeuvre et Billy Corgan & Bowie, pour avoir 20 ans à nouveau. Enfin, je prends aussi un coup de vieux finalement, mais passons ce détail désagréable.

Quant à Muse, idem. Où les verrait-on à la french TV, en live, à part dans Taratata ?

La bonne nouvelle en visionnant de vieux morceaux en vidéo, c’est que Nagui semble avoir progressé dans sa coupe de cheveux. Son accent anglais lui en revanche, c’est comme pour Jane Birkin et son français, aucun effort, mais c’est un peu voulu selon moi, nan ?

Quant à Stromae avec ces ricains un peu foufous zinzins. Où les aurait-on vu ensemble, à part dans cette émission ?

Alors pour quand le vrai retrait définitif de l’émission ? Dans longtemps j’espère !

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply
    Sweet Judas
    30 janvier 2016 at 10 h 51 min

    Woh, les Black Eyed Peas autre part que sur TF1… ?
    Mon monde s’écroule, Gégeay.

    • Reply
      GG
      30 janvier 2016 at 21 h 19 min

      oui, ailleurs, eux. Tout arrive. Mais que ton monde ne s’écroule pas pour ça please !

  • Reply
    Cathy / My Name Is Georges
    2 février 2016 at 17 h 49 min

    Je suis bien d’accord avec toi, moi ce qui m’agace profondément à la télévision c’est qu’on voit toujours les mêmes artistes, ceux financer par les grosses maisons de disque et c’est un peu démoralisant de se dire que les trucs plus indés n’ont pas leur place sur les petits écrans… Heureusement sur Arte on voit parfois de jolis trucs! Dans le genre d’émission un peu mainstream parfois j’aime bien Alcaline, même si c’est très codifié aussi mais le format est sympa je trouve, enfin tout dépend évidemment de l’artiste invité :)
    Enfin d’une manière générale je suis bien d’accord avec toi la musique n’a plus vraiment sa place à la télé et c’est quand même aberrant!
    Des bisous

    • Reply
      GG
      3 février 2016 at 18 h 26 min

      Coucou ! Je confirme pour Arté, il y a depuis des années pas mal de docus ou de choses vraiment sympas pour la musique. Même Tracks réussit à rester barrée et à évoquer de la musiques à chaque fois. Alcaline je crois que j’avais vu une fois rapidement. J’essaierai de me pencher dessus bientôt. En tout cas, il y a du boulot ! mais pas sûre que ça change en mieux :(
      Comme disait ma grand-mère, un jour, même elle elle n’aura plus droit à ses émissions de variété ! Et elle n’a pas tort, les trucs de variétés qu’elle regardait/regarde encore, avec pas mal d’artistes qui passent pousser la chansonnette, il n’y en a plus bcp non plus

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :