Objets dans lesquels mettre des piles rechargeables

Pour une raison que j’ignore, ces derniers jours, dans divers objets du quotidien, c’est le moment de changer les piles. Et sans surprise, j’étais relativement satisfaite d’avoir des piles rechargeables au bon format chez nous. Il me suffisait alors d’aller voir dans notre « boîte » à piles s’il nous restait des piles déjà chargées au bon format. Ou de remettre à charger celles qui étaient déchargées. 

Pourquoi j’étais satisfaite ? Soulagée ? Tout simplement parce que je n’avais pas à me prendre la tête avec une dépose de piles usagées dans un point de collecte. Ni d’avoir à chercher où trouver pour pas trop cher, des nouvelles piles neuves. Il me suffisait simplement de recharger celles que nous avions ou d’en prendre qui seraient déjà chargées. Et ça, c’est quand même bien pratique en plus d’être économiques en temps et en argent. Sachant que je crois que c’est aussi, un peu écolo. Ce qui ne gâche rien. 

Et puisque peut se poser la question du type d’objet dans lesquels utiliser des piles rechargeables, voici des exemple concrets d’objets dans lesquels on utilise des piles rechargeables. Et qui nous rappellent qu’on a bien fait d’investir dans ces petites batteries à recharger. 

La souris sans fil

Sans ma souris sans fil, autant l’écrire clairement, je ne peux pas bosser. J’y suis habituée et elle me permet d’être vraiment très efficace. Je suis webmaster webdesigner. Alors un PC sans souris, pour moi du moins, c’est trop compliquée. Bref, j’ai une conso de piles assez balaise du fait de l’usage de la souris sans fil 7 jour sur 7. Pour du pro et du perso d’ailleurs. Notamment quand je publie par ici. Bref, 2 piles rechargeables AAA (les petites donc) font tourner ma souris et elles surent pas moins de deux mois en moyenne. Ensuite, quand elles sont terminées. Hop, je les remets à charger et j’en prends d’autres en attendant ! Ou alors, je les charge la nuit via l’adaptateur chargeur de piles et je les remets le lendemain. Comme ça, je ne suis jamais ralentie par un rachat de piles à faire en presque urgence. 

Les jouets et réveils pour enfants

Notre fils a eu 5 ans hier. Alors oui, on a toute une série de jouets et jeux à piles. Ou autres ! Son réveil avec tête de tigre contient deux piles rechargeables. Ses deux nouvelles voitures avec son circuit eu pour son anniversaire : Une pile rechargeable chacune (mise après avoir vissé le tout). Sa veilleuse, pas besoin, elle se charge par induction. Ses petits trains électriques IKEA : Idem. Piles rechargeables. 

Thermomètre frontal digital

La saison des crèves et virus revient. Les moustiques se barrent, v’là d’autres désagréments avec le changement de saison. Je n’ai pas de préférences hein, je déteste les deux. Quoi qu’il en soit, plutôt que de digresser, hier ce fut le moment de changer les piles du thermomètre digital. Là, c’était deux piles petit format. AAA. On avait des piles chargées en stock. Du coup hop, ça m’aura coûté deux minutes de mon temps pour les changer. Et pas 8 euros de paquet de 4 piles à l’épicerie d’à côté ou en supermarché. 

La balance alimentaire

Je l’utilise souvent pour peser les croquettes de nos chats ou autres doses alimentaires. Ils sont au régime. Donc oui, elle sert beaucoup. Et là, c’était il y a 30 minutes que je changeais les piles de la balance alimentaire. Ou balance de cuisine, peu importe comment on l’appellera. 

Les télécommandes en tout genre

Télécommande décodeur télé ou télécommande télé tout court… Là, bah on a quasi que des piles rechargeables je crois. De quoi ne pas être en chien un soir quand tu veux zapper mais que tu ne trouves pas de piles neuves dans tes tiroirs. Nous avons trois télécommandes, donc ce n’est pas le Pérou. Mais je suis assez contente qu’on soit consommateur de piles rechargeables et sauf exceptions, quasiment plus consommateur de piles classiques jetables. 

Quand j’évoques des exceptions, c’est quand par exemple, des piles sont incluses dans les boîtes de jouets offerts à notre fils par nos proches. Là évidemment, on les utilise jusqu’au bout. Puis en revanche, ensuite on les remplace par des piles qui peuvent être rechargées et qui nous font clairement économiser de l’argent. En étant plus clean niveau écologie. 

Des objets comme ça, je dois forcément en oublier. Mais c’est pourtant tellement utile au quasi quotidien. Plus de stress de devoir racheter des piles en dernière minute parce que le réveil du petit ne fait plus sa lumière de fond. Pas de crise de frustration parce qu’un train électrique IKEA ne roule plus. On a quasiment toujours ce qu’il faut de piles à recharger pour voir venir. Sans dépenser un euro. 

Nous avons un chargeur IKEA tout simple et nous utilisons des piles IKEA rechargeables simples aussi. Ce fut mon idée il y a un peu plus de 2 ans. Bien entendu, n’importe quel chargeur et piles qui conviennent du marché doivent sûrement être aussi efficaces. Et non, on ne regrette pas d’avoir cette nouvelle habitude !

Griselidis
Griselidis

Maman depuis septembre 2018, j'alimente cet humble blog avec des tranches de vie du quotidien depuis plus de 9 ans. En partageant sur les plantes de notre jungle intérieure ou encore sur notre vie de famille recomposée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *