Nos mercredis ensemble entre mère et fils

J’ai beau avoir ma petite entreprise à faire tourner, j’essaie de faire en sorte de passer du temps avec Anthony. Travailler de chez nous est une chance dont je tente de tirer des bénéfices comme le fait d’avoir de la souplesse dans mon planning. Et en l’occurrence, pour passer du temps avec notre petit chéri. Alors vu qu’il faut aussi composer avec son planning à lui, puisque ce petit monsieur adore l’école, nous passons depuis plusieurs semaines déjà, nos mercredis ensemble. Parfois tout l’après-midi tandis que d’autres fois, c’est toute la journée.

Ces moments privilégiés sont un vrai plaisir. Pour moi en tout cas et je l’espère, pour lui aussi. Ce sont des moments de calme et d’activités diverses. Spontanées ou prévues à l’avance. En fonction du temps ou encore de son état de fatigue.

Nos activités lors de nos mercredis entre maman et fils

Du jardinage en intérieur

Anthony adore le jardinage. Alors quand c’est possible, j’attends toujours un peu pour qu’il puisse arroser nos plantes diverses qui sont à l’intérieur. Ainsi, il prend son arrosoir vert et il s’adonne à des arrosages qu’il aimerait parfois faire durer des longues minutes. Même si je lui indique que cela nuirait aux plantes qu’il aime beaucoup justement. Jardiner en intérieur n’est pas vraiment une option vu que ces dernières semaines la météo n’est pas clémente. Mais cela a l’air de lui convenir. Il s’installe sur son petit siège et sème des graines, en plante. Ou arrose. Il adore également pouvoir installer des feuilles de plantes grasses sur de la terre. Puis découvrir des jours plus tard des premières toutes petites feuilles pousser.

Cela fait désormais environ un an et demi qu’on s’adonne à ces moments de jardinage ensemble. Il ne se lasse pas et réclame même depuis plusieurs mois, qu’on fasse ça ensemble régulièrement.

Ses moments de jeu à lui

Quand nous rentrons d’une promenade, il aime jouer un peu seul. Alors que le reste du temps, il n’est pas un enfant qui aime jouer seul, au contraire. Pourtant, lors de nos mercredis à deux entre maman et fiston, il a des moments rien qu’à lui. Lors desquels il aime s’installer dans le salon. Pour jouer aux voitures ou encore faire la peinture.

il aime jouer aux voitures avec son circuit puzzle ikea à monter

La peinture est une activité dont il ne se lasse pas. Tout comme le coloriage qui est une passion plus récente. Il aime peindre des choses en tout genre. Comme une maison en carton fabriquée à deux avec du gros scotch. Peindre des coquillages ramassés sur la plage de Blonville-sur-Mer lors d’une escapade passée en Normandie. Bref, il adore peindre mais aussi, préparer tout son matériel seul comme un grand.

Aller se promener au parc ou ailleurs

Quand le temps dehors se prête à des sorties, nous en profitons si Anthony n’est pas trop fatigué. Nous allons par exemple nous promener au parc de la Mairie où trouvent plusieurs toboggans et un manège. Manège qu’il aime encore beaucoup même s’il a désormais plus de 4 ans. Aussi, je ne lui refuse pas un tour ou deux, parfois trois. Surtout quand nous n’y sommes pas allés pendant un mois ou deux. Faute de temps ou parce qu’il faisait bien trop froid.

aller au parc promenade mère fils

Ces moments sont un bol d’air frais pour lui. Je m’en rends compte quand je lui propose ces sorties, mais aussi une fois que nous sommes au parc. Je sens combien il a besoin de voir autre chose que les murs de chez nous et les murs de l’école. De découvrir d’autres visages, d’autres décors. Bref, de changer d’air et de sortir de chez nous, même si c’est seulement pour marcher un peu et s’offrir un petit jus de pomme dans un café du coin que nous connaissons déjà.

Passer du temps à deux entre maman et fils

Je me souviens de cette époque pas si lointaine il y a un peu plus de deux ans déjà. Janvier 2020. J’avais de longs trajets chaque jour pour aller au travail et en revenir le soir. Et même avec un temps partiel à 80%, j’avais l’impression de ne pas passer assez de temps avec Anthony qui avait alors environ 24 mois à peine. Le Covid n’était pas encore passé par là. Je ne savais pas qu’on serait confiné ensemble environ deux mois plus tard.

En l’occurrence, je mesure chaque jour ma chance depuis environ un an, d’être à mon compte. De bosser en freelance. Car cela me permet de relativiser hautement le temps passer avec notre petit garçon. Du temps pour profiter de lui. Pour jouer avec lui. Pour lui proposer des moments de calme qu’il ne trouve pas forcément au centre de loisirs. Puisqu’il m’a récemment dit lui-même que c’était parfois très bruyant.

Je ne sais pas s’il aime nos moments à deux, les mercredis. J’espère que oui, évidemment. Et son sourire lors de nos sorties me laissent penser qu’il y trouve son compte. L’avenir le dira, notamment s’il demande ces moments ensemble.

Pour ma part, je tenterai de répéter ces journées à deux autant que possible. Et encore plus si j’ai l’impression que ça lui plaît. J’en profite, avant que dans quelques années, il préférera des moments avec ses copains et copines d’école, puis de collège. Parce que le temps passe bien trop vite et que ses besoins comme envies changeront d’ici là.

Alors oui, je chéris nos mercredis ensemble. Et je réfléchis déjà à des choses à faire à deux, pour les mercredis à venir !

Griselidis
Griselidis

Maman depuis septembre 2018, j'alimente cet humble blog avec des tranches de vie du quotidien depuis plus de 9 ans. En partageant sur les plantes de notre jungle intérieure ou encore sur notre vie de famille recomposée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *