Less Is More : Pourquoi j'achète moins de Plantes - Strawberries
Green Humeurs

Less Is More : Pourquoi j’achète moins de Plantes

Feuille de Monstera Obliqua

Les beaux jours et le printemps sont de retour. Alors accueillir de nouvelles plantes chez nous pourrait être assez tentant. Pourtant, bien qu’il reste encore un peu de place pour quelques belles plantes, les visites et achats en jardinerie se sont fortement réduits ces derniers mois.

Pourquoi ? Les raisons à cela sont diverses et variées. Mais elles se rejoignent toutes plus ou moins. Envie de jouer la raison et de ne plus céder aux craquages intempestifs, envie de faire quelques économies, envie de bien m’occuper des plantes que nous avons déjà, notamment des boutures… Bref, même si je continue encore à passer en jardinerie quand l’occasion se présente, je peux clairement dire que depuis deux à trois mois, celles-ci se sont réduites en fréquence. Tout comme les achats que j’y fais.

Voici plus précisément pourquoi :

Garder de La Place

La place pourrait devenir un problème même si c’est un faux problème. Si vraiment il le fallait, je pourrais encore gagner de la place chez nous et accueillir de nouvelles plantes. Mais voilà, la raison l’emporte et j’admets qu’il commence quand même à y avoir beaucoup de monde dans l’appartement en termes de végétaux.

Nous avons 4 à 5 pieds de monstera dans l’eau, une assez massive en terre. Une douzaine de plantes vertes en tout genre un peu partout. Une quarantaine de pots de plantes grasses…

Et puis les boutures sont nombreuses. Même si beaucoup sont destinées à être offertes, elles prennent aussi de la place. Et du temps.

Alors acheter d’autres plantes ou même en acquérir sans les acheter (don, échanges…), ce n’est pas forcément la meilleure idée pour le moment.

Feuille de Monstera deliciosa en eau 4 mois apres

Faire des économies

Même si je ne me suis jamais ruinée en achats de plantes ou matériel de jardinage, faire des économies fait tout de même aussi partie de ces raisons qui poussent à moins acheter en jardinerie. Nous cherchons à partir pour plus grand et à acheter, alors il n’y a pas de petites économies dans tel cas. Je m’autorise toujours quelques petits craquages, mais dans la limite d’une à deux plantes par mois et de préférence au format mini, notamment car c’est un format que j’affectionne.

Il se trouve aussi que je prends un fichu plaisir à recycler un maximum d’objets en tout genre ou à en détourner leur usage initial, du coup, ça réduit forcément les achats et dépenses.

Petites Plantes grasses dans des pots en verre

Et quand j’achète, j’essaie de faire dans l’achat réellement nécessaire. Et dans l’achat raisonnable. Cela devient même un petit jeu que de comparer les prix chez les enseignes, de voir ce qui a l’air le plus solide, le plus fiable, le plus qualitatif.

Avec l’expérience, j’ai aussi appris à éviter ce qui peut provoquer de vraies déceptions parmi les jolies choses proposées sur le marché. En voulant faire des économies, même petites, on s’évite parfois de belles déceptions avec des produits pas adaptés, pas finis ou clairement de mauvaise qualité.

Exploiter les plantes déjà présentes

Comme dit plus haut, j’ai déjà beaucoup de boutures. Environ 5 de piléas, une trentaine de plantes grasses diverses, en eau ou en terre, des plantes vertes en tout genre que je multiplie pour offrir. Du coup, quand j’en garde pour moi, pas besoin d’acquérir de nouvelles plantes.

Maisonnette zodio en metal blanc pour boutures en eau

Acquérir des plantes gratuitement

Oui, c’est tout à fait possible et je dirai même : Encore heureux ! Boutures offertes par de la famille, des ami(e)s ou des proches ou encore des boutures trouvées en se promenant… Pas forcément besoin d’aller en jardinerie pour avoir des boutures/plantes et de devoir les payer.

Mais même si je peux compléter ma petite collection de plante en ramassant par ci par là de nouvelles plantes, là encore, je joue la carte de la raison. Car outre le fait de bientôt manquer de place, il faut aussi trouver le temps de s’occuper de tout le monde.

S’occuper des plantes prend du temps

Il m’arrive parfois de me rendre compte que j’ai négligé certains pots et que des feuilles se flétrissent par soif quand certaines plantes font la gueule car je n’ai pas pris le temps de les rempoter. Tout ça, ça prend du temps. Même si certaines plantes nécessitent un entretien minimal, il suffit d’en avoir beaucoup pour que cela change assez rapidement.

Les plantes en eau dès qu’il fait bon et chaud, réclament de l’eau régulièrement, sinon c’est racines au sec en parfois 48h selon la taille du conteneur. Les plantes vertes en terre, idem. Certaines ont un rythme bien précis pour l’apport en eau. C’est le cas de ma Monstera Adansonii dont les tiges penchent inéluctablement vers le bas dès qu’elle a soif. Super bon indicateur pour savoir qu’il faut l’arroser, mais encore faut-il penser à l’observer, à prendre ces quelques secondes chaque semaine (parfois moins).

Boutures de Pilea peperomioides

Passion n’est pas forcément synonyme de dépenses

Ma Passion pour les plantes est toujours aussi intense et elle grandit à mesure que j’apprends en expérimentant. Mais elle est aussi devenue plus raisonnée, plus sage. Fut une époque, j’avais envie de passer deux fois par mois en jardinerie, voire plus, pour aller vérifier les nouveautés côté plantes grasses, pour acquérir une petite perle repérée par le passé…

Désormais, je n’ai plus ces envies. Me balader en jardinerie est toujours agréable. Mais je ne ressens pas ou plus ce besoin de rentrer avec un petit végétal. Car je sais que chez nous, il y a déjà tout un tas de petits végétaux qui m’attendent, avec pour certains, pas mal de choses à faire : Nettoyage de pots, rempotages, arrosages… Et j’aime bien m’affairer à ces petites tâches qui peuvent sembler assez ingrates. Mais pour moi, ça fait partie du jeu : Une plante, c’est aussi ça, le moins glamour : Mettre les mains dans la terre, changer l’eau…

Et puis je l’avoue aussi : J’ai hâte qu’on trouve notre futur chez nous, plus grand et avec un bout de vert (ce qui serait vraiment le pur gros bonus). Et là évidemment, quand nous aurons trouvé, j’aurais sûrement quelques visites en jardinerie à faire ;)

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :