Green

Visites en Jardinerie : Les Déceptions

Pot d'Oxalis Triangularis

Les Publications portant sur l’univers végétal sont nombreuses dans le secteur. Rien de nouveau sous les tropiques. Et elles sont globalement d’ailleurs, assez positives. J’y partage les jolies surprises que je peux faire, les chouettes moments quand je fais des belles découvertes… Bref, j’y évoque la plupart du temps, des choses qui me plaisent, avec le sourire.

Cependant, comme pour tout, il y a aussi parfois des choses moins réjouissantes. Des moments lors desquels on déchante. En somme, il y a aussi des déceptions. Et il me semblait important de partager ces aspects parfois moins positifs de la passion pour les plantes. Notamment lors des visites et éventuels achats, en jardinerie.

Les Produits pas Finis

J’évoquais il y a quelques semaines, la culture du Clusia dans de l’eau. Plante que j’ai à la maison. Il se trouve que ce Clusia est proposé en jardinerie avec ce conditionnement. Je ne citerai pas l’enseigne, ce n’est pas le but de cette publication. En revanche, évoquer le fait que cette plante soit vendue comme un beau végétal proposé dans un mode de culture aussi chouette que design, alors que la plante n’a même pas été préparée pour, je trouve que ça vaut la peine.

Si vous croisez une plante verte dans un conteneur avec de l’eau et que ce conteneur est transparent, regardez bien les racines de la plante. Logiquement, les racines ne doivent pas avoir de terre ou très peu. Bah oui, si on vous vend une plante qui pousse dans l’eau, le minimum c’est quand même qu’elle soit un peu préparée et nettoyée pour ça en amont. En bref, il faudrait au moins que ses racines soient “propres”.

Le pire, c’est que la plante soit vendue ainsi, au prétexte de l’effet sympathique de transparence d’un joli pot alors qu’on voit clairement plein de terre sur ses racines. Cela donne l’impression que la terre a été virée de la plante à l’arrache, que la plante a été installée dans un pot transparent avec de l’eau et Hop ! On vend ça un peu plus cher que la même plante dans un pot avec terreau, parce que c’est beau ! (et à la mode).

J’ai pris l’exemple du clusia, même c’est valable pour toutes ces plantes proposées en culture dans l’eau. Idem donc pour le Philodendron Atom et consort…

Bouture de Philodendron Atom

Les Plantes en mauvais état

Des visites en jardinerie, j’en fais au moins une fois par mois environ. Parfois moins, parfois plus. Je commence donc à bien connaître certaines enseignes et les rayons courants, qu’il s’agisse de plantes vertes ou de plantes grasses. Et si je fais un constat courant, quelles que soient les enseignes, c’est celui de la présence de plantes en mauvais état dans certains rayons.

Bon, la plupart des plantes sont belles et bien entretenues. Mais je ne comprends pas qu’on laisse certaines, clairement pas ou plus assez présentables, à la vente. Je ne parle pas là d’une Monstera dont le bord d’une seule feuille serait un peu jaune. Je parle par exemple de certains piléas dont les trois quarts des feuilles sont coupées, trouées et de couleur marron. De succulentes dont les feuilles sont arrachées et dont il ne reste que le tronc dans le pot… Des oublis ?…

Les Prix Gonflés

L’idée n’étant pas au détour de cet article, de descendre en flèche les jardineries, parlons là de ces ventes éphémères qui poppent un peu partout. Là encore, joli effet de mode. Perso, j’adore l’idée que de telles ventes connaissent un tel essor. Je veux dire, c’est quand même plus sympa de savoir que les ventes de plantes attirent de plus en plus de monde. Mais bon, quand lors de certaines ventes on voit certains prix qui se veulent “petits” alors qu’ils sont pour certaines plantes, clairement abusés et gonflés, ça déçoit. Forcément.

Un exemple concret : En jardinerie, on peut trouver un pot d’Oxalis Pourpre pour environ 4, 5, 6 voire 7 euros. Le pot faisant grosse merdo une quinzaine de centimètres de diamètre. C’est un prix moyen. Voilà, c’est comme ça. Mais quand on voit des pots de cette même plante, moitié moins larges, être vendus à 10 euros ou plus, c’est gonflé. Et cela, ça se trouve entre autres lors de ventes éphémères de plantes.

Vendre des plantes à des prix dits “minis” lors d’une vente éphémère alors qu’il suffit de deux clics sur Google pour découvrir que ce prix est deux fois moins cher dans la jardinerie du coin, pour un pot 2 à 3 fois plus grand, je trouve ça dommage et regrettable.

Pilea Peperomioides Profil

Les visites en jardinerie mais aussi la consultation des prix moyens qui sont pratiqués sur différents sites d’enseignes connues ou moins connues, cela a un avantage : ça permet de comparer des prix avant d’acheter et de détecter avec le temps, les prix vraiment “petits” et les prix clairement “gonflés”.

Les visites en jardinerie ont aussi un autre avantage : Elles permettent de voir ce qui est très bon chez les unes et ce qui est moins bon chez d’autres.

Par le passé, je me fichais pas mal de ces détails qui peuvent décevoir lorsqu’on parcourt régulièrement des jardineries ou ventes éphémères. Aujourd’hui, ça me déçoit clairement. Alors on pourra me dire que je suis trop exigeante, ou qu’il faut que je comprenne que l’idée d’une jardinerie est de vendre.

En attendant, je partage avec vous ces petites choses que je trouve regrettables :) La prochaine fois, j’essayerai d’ailleurs de faire des photos de ces petites déceptions qu’on peut ressentir (mais aussi des si jolies choses qu’on peut voir !)

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :