Green

Entretenir et Bouturer de la Misère : Tradescantia

Tradescantia Zebrina Misere

C’est il y a plusieurs mois que j’ai craqué sur un petit pot de cette jolie plante aux feuilles irisées. Il s’agit en l’occurrence d’un Tradescantia Zebrina, que j’aime beaucoup pour sa grande résistance, sa facilité d’entretien et pour ses reflets argentés qui tranchent avec le reste de nos plantes à la maison.

Tradescantia Zebrina en terre

Entretien du Tradescantia

J’aime beaucoup cette petite plante car elle est vraiment simple à entretenir. C’est une plante qui adore l’humidité et un apport en eau régulier. Je me suis donc appliquée à l’arroser au moins deux fois par semaine, généreusement. Et je n’ai pu que constater combien elle avait aimé ça et en avait profité pour tripler de volume !

Je maintiens toujours sa terre humide et l’arrose de manière traditionnelle. Pas de bassinage comme pour les plantes grasses. Juste de l’eau entre les feuilles directement dans la terre du pot. Pour le moment, aucun ajout d’engrais n’a été effectué, la plante ayant déjà une croissance assez hallucinante.

Elle chez exposée dans une pièce assez lumineuse, à moins d’un mètre de la fenêtre et à une température moyenne d’un peu plus de 20°C.

Bouturer du Tradescantia

En deux à trois semaines, le petit pot ne suffisait plus à la plante dont les feuilles dépassaient de partout. Est donc arrivée l’idée de bouturer ce Tradescantia qu’on appelle aussi communément, de la Misère.

Comme d’habitude, je me suis donc amusée à prélever plusieurs tiges et à les installer dans deux petits pots avec de l’eau. Là encore, en deux à trois semaines, le résultat a été hyper satisfaisant. Les boutures avaient pris et surtout, elles avaient hyper bien profité :

Bouture de Tradescantia zebrina Misere dans l eau

Très vite, de fines et longues racines sont sorties dans l’eau. Le feuillage est resté toujours aussi joli, proposant de nombreuses nouvelles petites feuilles. J’ai aussi eu plaisir à retrouver l’effet retombant de la plante qui serait parfaite en suspension.

Boutures de Misere dans l eau

Bouture de Tradescantia zebrina en eau

La plante évolue suffisamment vite pour que j’ai eu déjà la chance d’utiliser certaines boutures pour remplacer une plante qui n’avait pas tenu dans le terrarium d’une proche. L’avantage du Tradescantia en terrarium c’est qu’il supporte très bien l’humidité et les espaces restreints, vu qu’il ne produit pas de racines massives ou envahissantes.

Du coup, j’envisage dès que j’en aurais le temps, de me faire un petit terrarium perso avec cette petite plante qui grandit si vite.

J’avoue ne pas me lasser d’observer l’évolution du Tradescantia, dont je vais sûrement offrir certains représentants, vu que comme souvent, je me retrouve avec plein de pousses et pas forcément la place de tout conserver ^^ !

Feuilles argentees tradescantia

J’ai trouvé le premier petit pot lors d’une visite chez Botanic il y a déjà des mois. Depuis, la plante a pris ses aises. Le pot trouvé à l’époque était un tout petit pot de 5 centimètres de diamètre à environ 3 euros. Cependant, on peut trouver des pots plus larges avec du Tradescantia Zebrina. Bref, de quoi se faire plaisir !

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :