Apprendre à entretenir ses plantes en lisant des professionnels

Quand je partage ici autour de mon humble expérience de certaines plantes d’intérieur ou extérieur, j’évoque souvent mes constats, tout comme j’évoque ce que je peux lire ou trouver en me documentant. Et parmi les choses que je lis, il y a ce que certains professionnels partagent de leur propres cultures et travail. Souvent avec on le sent, beaucoup de gentillesse et pédagogie.

Bien entendu, il y a sûrement ces partages, notamment sur les réseaux sociaux, des notions de communications. Mais ce qui importe, c’est finalement d’apprendre ce qui nous permet de bien prendre soin de nos plantes, n’est-ce pas ?

J’aime donc à lire les sources qui suivent pour apprendre de professionnel(le)s pour entretenir mes plantes d’intérieur comme d’extérieur :

Hubert Debbasch de Kerveat

Cela fait plusieurs années, j’avais un blog qui portait exclusivement sur les plantes grasses. Ce blog s’appelait succulentissime.com et j’adorais y publier mes aventures botaniques avec les succulentes. Je l’ai fermé vers 2021. Je n’avais plus le temps de tenir jusqu’à 4 sites internet. Tous les articles furent alors installés ici sur strawberries.fr pour ne pas perdre le travail partagé.

Aussi, parce qu’à l’époque je vouais une vraie passion pour les succulentes, je m’étais abonnée à des newsletter de productrices et producteurs de cactées et succulentes. C’est ainsi que je me suis aussi mise à suivre la page Facebook de Kerveat. Car c’est là que Hubert Debbasch partage ses expériences comme humeurs. Il y distille aussi des infos très précieuses sur l’aeonium. Comment le bouturer, comment le soigner… Je me suis ainsi attachée au personnage qu’on peut lire sur le web, mais aussi à cette production artisanale dont on peut suivre l’actualité.

Il se trouve que je retiens bien sans chercher à tout retenir ce que je peux lire sur les plantes. Sûrement parce que je suis passionnée !

floraison senecio repens kleina repens curio

Plantes Grasses Frontignan

Là encore, on dirait une vraie bible des plantes grasses. Plantes Grasses Frontignan c’est comme un petit dico illustré des plantes grasses. J’aime lire les descriptions précises des plantes quand je suis sûre d’avoir bien identifié un de mes spécimens. On apprend sur les conditions de culture, sur l’environnement courant, sur les origines géographiques, les noms ou encore sur la couleur des fleurs. Personnellement, j’y vais souvent pour voir les photos des plantes grasses qui y sont mentionnées. Dieu sait combien elles y sont nombreuses.

Je ne peux que recommander cette source web pour se documenter sur une plante, un genre de plante grasse ou pour s’aider à en identifier.

Apprendre aussi via la télévision

Il est rare que je pense à regarder « Silence ça pousse ». Mais parfois comme hier, je tombe dessus par hasard. Et même si clairement ce n’est pas une émission scientifique, Stéphane Marie est assez fort je trouve pour distiller des infos chouettes et utiles sur des plantes. Hier, il expliquait par exemple ce qu’était une plante monocarpique. Et que cela signifiait que ça désignait les plantes qui ne fleurissent qu’une seule fois et qui meurent après cette floraison. En l’occurrence, pour avoir écrit sur la question, je le savais déjà. Mais il m’arrive souvent d’oublier ! Alors cette émission est clairement chouette tant pour se détendre que pour glaner un peu de culture personnelle sur les plantes. En plus, toutes les plantes sont abordées. Intérieures, extérieures. Bref, de quoi s’informer de manière ludique !

 

Griselidis
Griselidis

Maman depuis septembre 2018, j'alimente cet humble blog avec des tranches de vie du quotidien depuis plus de 9 ans. En partageant sur les plantes de notre jungle intérieure ou encore sur notre vie de famille recomposée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *