Accueil MaisonBalcon Quand arroser ses fleurs en période de canicule ?

Quand arroser ses fleurs en période de canicule ?

par Griselidis
Publié le : Mis à jour le : 177 Vues
DIPLADENIA MANDEVILLA ROUGE BALCON

Les températures montent doucement mais sûrement. Alors sans surprise, je surveille de loin les fleurs qui sont en jardinières sur le balcon. Ces derniers jours sont intenses pour diverses raisons. Mais j’essaie d’avoir quelques instants pour penser au plantes, dedans comme dehors. Aussi parce que ça me sort la tête du guidon. 

Avec cette canicule annoncée qui s’installe pour plusieurs jours, j’appréhende de perdre certaines de nos fleurs de balcon. Qu’il s’agisse du géranium de plusieurs couleurs, de l’hibiscus, du mandevilla ou le bougainvillier. Aussi, cette année, je compte faire comme par le passé en période de fortes chaleurs comme nous sommes chez nous. C’est à dire m’occuper d’elles parce qu’elles ont chaud. Et éviter autant que possible de perdre de belles fleurs que nous aimons beaucoup. Parce qu’elles apportent de la couleur juste devant la baie vitrée du salon. Parce que ça habille le balcon. Bref, parce que ce serait vraiment dommage ! 

Quand arroser ses fleurs extérieurs en jardinière lors d’une canicule ?

C’est le soir quand la température commence à vraiment descendre que l’arrosage est le plus appréciable pour nos plantes fleuries en balconnières. Pour l’avoir testé à plusieurs reprises, je sais désormais que ça reste le meilleur moment pour ce qui pousse sur notre balcon. L’orientation du balcon en plein soleil toute la journée, oblige à être attentif à l’apport en eau des fleurs et autres plantes. Ceci n’est pas optionnel. Plusieurs pertes au fil des années furent une bonne leçon. 

J’ai ainsi perdu de l’hortensia et d’autres plantes fleuries par le passé. Je n’ai pas vraiment envie que ça arrive à nouveau parce que des fleurs auraient manqué d’eau. 

HIBISCUS ROUGE EN BALCONIERE

Pourquoi ne pas arroser ses fleurs le matin ? 

Cela dépend particulièrement d’où se trouvent les plantes, de l’orientation du balcon et de la région où se trouvent les plantes fleuries. Ici, en zone urbaine, il n’y a pas d’air ou de vent pour rafraîchir l’air. La chaleur est enfournée par le bitume, la pierre et consort. Il faut d’ailleurs souvent plusieurs jours et nuit pour que les températures descendent vraiment. Donc souvent bien après les annonces météo de baisses. Pas ou peu de végétation suffisante pour permettre de limiter la casse en périodes de fortes chaleurs. 

Alors arroser le matin, en tout cas pour nous et dans le cas de notre balcon, c’est souvent en période de canicule, l’assurance que tout sera évaporé en quelques heures à peine. L’eau pénètre seulement un peu dans la terre et les racines n’ont pas le temps de boire l’eau dont elles ont tellement besoin quand il fait si chaud. 

Tandis que le soir, quand la température baisse, avec un arrosage généreux et surtout quotidien, les racines auront le temps de pomper l’eau qu’elles veulent. En tout cas, elles auront plus de chances de réussir à hydrater leur système. 

Comment arroser ses fleurs généreusement le soir sur son balcon ?

Pour éviter les allers et retours fréquents entre le robinet d’eau le plus proche à savoir dans la cuisine et le balcon, je choisis notre plus gros arrosoir. C’est un vieil arrosoir trouvé il y a plusieurs années pour pas cher chez le géant suédois de déco d’intérieur. Pas besoin de citer l’enseigne, beaucoup reconnaîtront. Modèle Socker en métal. Il est pratique car la poignée tient vraiment le coup (ce n’est pas toujours le cas avec des arrosoirs pas chers qui se veulent jolis…). 

Rhaphidophora tetrasperma en eau

En temps normal, je le remplis deux fois pour arroser les cinq jardinières fleuries. L’arrosoir peut contenir jusqu’à environ 2 litres et demi d’eau. Donc je compte en moyenne 5 litres pour un arrosage lors de températures classiques. 

En périodes de canicules, je le remplis trois fois pour environ un peu plus de 7 litres d’eau. Sachant que j’utilise l’eau qui nous reste par exemple après un repas dans une carafe. Idem avec des fonds de verre. Comme ça, pas de gâchis d’eau. 

Je suis généreuse en termes de quantité d’eau d’arrosage quand il y a canicule car je ne peux jamais avoir la garantie qu’il n’y aura pas un jour sans arrosage. Parce que j’aurais oublié ou n’aurais simplement pas eu le temps, tant les journées sont parfois remplies et intenses. 

Le revers des volets baissés quand on dispose d’un balcon

Nous sommes beaucoup à baisser les stores et/ou fermer les volets quand il fait chaud. Histoire de ne pas laisser trop entrer la chaleur à l’intérieur. C’est d’ailleurs encore plus valable selon l’exposition de son logement. Dans notre cas, c’est soleil du matin au soir. On ne va pas se plaindre, ça rend l’appartement assez lumineux. 

Le revers de ce qui est bon pour nous en revanche fait que parfois, faute de voir ses fleurs et plantes sur le balcon parce que stores baissés et/ou volets tirés, il est compliqué de situer leur état. Est-ce qu’il y a des feuilles sèches ? Est-ce que des fleurs lâchent à cause de la chaleur intense ? Du coup, parfois, je lève le store du salon pour voir où en sont les plantes. Pour voir si elles tiennent le coup. S’il faudra absolument que j’arrose ou non. Même si je suis éreintée et que j’aurais préféré aller directement me coucher. 

J’aime vraiment le fait que notre balcon soit fleuri. Alors si je peux éviter que nos belles plantes extérieures lâchent à cause de la canicule, je compte bien faire ce qu’il faut ! Que ces plantes soient fleuries ou non d’ailleurs. 

 

You may also like

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :