Freelance

Premier mois en tant que Freelance

tablette-cafe-freelance-redactrice

C’est excitant, c’est sport, c’est galvanisant. Voilà comment je résumerai ce premier mois en tant que Freelance si je n’avais droit qu’à 3 qualificatifs pour en parler. Ce premier mois qui prend fin, est tel que je le voulais, voir encore mieux.

Auto-Entrepreneur, un statut simplifié

Peu de Démarches Administratives

Si le lancement a été aussi fluide et ce notamment au niveau administratif, c’est en grande partie parce que le statut d’Auto-Entrepreneur pour lequel j’ai opté est relativement simple à gérer. Tout peut se faire par le web à commencer par l’inscription. Alors autant dire que j’en ai profité et que j’ai apprécié cette accessibilité. Au niveau organisationnel, pouvoir effectuer certaines voir toutes les démarches via internet, c’est vraiment un énorme gain de temps. Pas besoin de poser des jours de congés en semaine et donc pendant les heures de bureau pour se rendre à l’autre bout de Paris avec plein de documents sous le bras, pour attendre des heures un rendez-vous… Alors oui, quand des démarches administratives sont comme ça : simples et rapides : J’adore. Le temps m’est précieux, nul besoin de le préciser.

Vive la Dématérialisation

Je suis pourtant la première à râler de façon intempestive concernant les lenteurs et lourdeurs de la plupart des démarches administratives en France, qu’il s’agisse de faire faire un document en Mairie, en Préfecture ou ailleurs. Devoir prendre Rendez-vous des semaines avant, devoir réunir 56 documents, tout ça pour faire une queue interminable une fois arrivé(e) dans l’administration en question pour souvent s’entendre dire qu’il faut tout recommencer et revenir 5 semaines plus tard car il manque un pauvre petit truc ou parce que le logiciel principal déconne, c’est chiant, c’est hyper méga lourdingue. Et c’est du vécu, pour des démarches classiques et connues pour être simples.

Le Compte Bancaire

Alors oui, je confirme que m’inscrire en tant qu’AE a était simple et pratique. Je confirme que les démarches sont à la hauteur de ce qu’on en dit et de ce que j’avais entendu. Et j’espère pouvoir le dire longtemps. Les choses changent souvent et très vite, alors tout ça pourrait très bien ne pas durer. J’apprécie d’autant ces facilités. La seule démarche un peu chiante que j’ai du effectuer en me lançant, c’est l’ouverture d’un autre compte bancaire dédié à mon activité de Freelance, chose qui est devenue obligatoire pour les Auto-Entrepreneurs en 2015. Je comptais le faire de toute façon, mais la paperasse n’est jamais une partie de plaisir… Quoi qu’il en soit, c’est désormais chose faite également, de quoi exercer sereinement, avec une compta clean plus simple elle aussi.

laptop-job-redactrice-web

Des Résultats qui donnent le Sourire

Un Joli Mois

Ce premier mois est également bon niveau chiffres. J’ai bien bossé, je suis contente. Cependant si les chiffres sont bons, si je prends le temps de m’en réjouir et pour souffler en cette chouette “fin de mois”, je sais que je n’ai encore que très peu de recul. Il me faudra encore de nombreuses semaines avant de pouvoir vraiment réaliser si oui ou non cette affaire roule et dans quelle mesure. Il faudra réussir à pérenniser certaines missions, à trouver de nouveaux et autres clients. Il faudra encore bosser et bosser. Et prospecter. Bref, Ce premier mois est très positif, c’est génial et encourageant, mais loin de moi l’idée de me reposer sur ces lauriers. Rien n’est acquis et il reste beaucoup à faire.

Micro Bilan pour grand projet

Ce bilan d’un premier mois en auto-entrepreneuriat est + symbolique qu’autre chose, j’en suis parfaitement consciente. Un mois peut très bien être très bon et le suivant très creux. Les besoins ne sont pas toujours les mêmes et les demandes ne tiennent justement pas forcément un flux régulier au fil des semaines. C’est une des données que j’avais prévu de piloter très vite et avec laquelle je sais qu’il FAUT composer. Charge à moi de faire le nécessaire pour que des missions rentrent de manière régulière, ce qui je m’en rends compte, sera sans aucun doute une des mes plus grosses tâches de ces prochains mois. Car si ce petit et premier bilan et symbolique, il n’en reste pas moins qu’il est bon et ça, c’est encourageant. Cela donne envie de se démener pour la suite. Pour faire des projets.

Mon petit fil conducteur

Cette petite affaire me tient à coeur, je ne le cacherai pas. L’inverse serait mentir. Et si cette affaire reste modeste du fait que j’ai déjà un emploi à temps plein et que je n’ai donc pas humainement la possibilité de la faire tourner comme si justement je n’avais que cette activité, je compte bien la pousser autant que faire se peut. J’ai en tête un petit fil conducteur, à savoir une très bonne idée de ce que je veux et de comment je le veux. Je pourrai me contenter de n’avoir qu’une vague idée de ce que ce job pourrait donner dans 6 mois ou plus. Mais j’ai justement une image très claire de ce que j’aimerai et ce qui est possible. Je connais mes limites, en termes de Timing, en termes de possibilités. Reste à m’organiser de la façon la plus optimale pour concrétiser ce que je projette.

think

Il reste du boulot, beaucoup de boulot, comme déjà dit dans un précédent article. Mais je suis motivée, très très motivée. Je me découvre aussi, ou même me redécouvre  une détermination que j’avais du enterrer inconsciemment avec les années. J’avais semble-t-il également oublié combien je peux être entreprenante quand j’ai un truc en tête. Un truc auquel je tiens et que je tiens à avoir ou à réaliser, dans la mesure du possible bien sûr. Retrouver ces sentiments et ces sensations, n’est d’ailleurs pas pour me déplaire et est aussi un sacré booster pour gagner confiance en soi, chose sur laquelle donc je ne cracherai pas, bien au contraire.

Ce sera le mot de la fin de ce billet. Le genre de billet que j’espère pouvoir écrire souvent ! Prochainement, je vous parlerai des actions mises en route pour faire connaître cette petite affaire. Opération loin d’être aisée ou évidente.

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :