Accueil FamilleKidsActivités Sa passion pour la photographie à 4 ans

Sa passion pour la photographie à 4 ans

par Griselidis
67 Vues
instant de calme photographie

Sa passion pour la photographie date d’il y a presque un an et demi. Depuis qu’il y a eu les fameuses séances de photos scolaires l’an dernier à l’école, quand il était encore en petite section. Du coup, quand il en a émis le souhait, je lui ai prêté à sa demande, un vieil appareil photo numérique rouge anti-choc que j’avais rangé. Je lui avais bien expliqué que c’était peut-être un peu lourd, qu’il faudrait faire attention parce que c’est fragile. Il se trouve que depuis, régulièrement, il prend son appareil photo rouge et l’utilise avec délicatesse. Alors je le laisse s’adonner à ses petits moments de calmes et de prises de photos.

Son appareil photo rouge

Son appareil photo est un Canon PowerShot SX410 IS qui date de 2014 ou 2015. Il est hyper robuste avec une coque épaisse et dure. Il ne s’agit pas d’un appareil avec objectifs ni d’un hybride. C’est un compact familial assez classique avec flash intégré. Environ 16 MP… Anthony adore son écran digital intégré qui lui permet de bien viser avant de prendre des photos.

Il aime beaucoup naviguer parmi les photos prises et rire quand il se rend compte qu’on fait souvent des grimaces quand il vient nous tirer le portrait par surprise.

cat-photo-camera

Tester différents appareils

Une seule et unique fois, je l’ai laissé utiliser l’appareil photo numérique Samsung NX3000 auquel je fais vraiment attention car je l’affectionne beaucoup. Par ailleurs, il dispose d’objectifs, donc je préfère vraiment qu’on y aille mollo avec. Cette fois-là, il s’est montré très délicat et était très concentré sur l’écran digital. Il a vite compris que la mise au point n’était pas automatique avec la configuration activée. Alors il patientait pour que l’image soit nette avant d’appuyer sur le bouton pour prendre une photo.

enfant photographe

Je me souviens de combien il était fier d’avoir l’appareil photo en main alors qu’une centaine de fois par le passé, je lui en avais refusé l’accès. L’appareil étant je pense un peu lourd pour ses petites mains, il ne l’a pas redemandé depuis. Du coup, je n’ai pas eu à lui refuser à nouveau. Mais je suis heureuse de voir qu’il sait aussi être délicat quand il le faut.

Et les photos sur smartphone ?

Je crois qu’il sait prendre des photos via smartphone. Mais l’approche l’attire beaucoup moins a priori. Je pense que l’idée d’avoir quelque chose qu’on qualifie de fragile entre les mains et le fait qu’on le lui confie avec confiance le rend fier d’utiliser cet appareil.

Le fait d’utiliser un vrai appareil comme la photographe à l’école ajoute aussi sans doute à son attirance pour les séances photos auquel il s’adonne souvent. Il peut faire comme les grands avec un appareil qu’il sait fragile et précieux, parce que nous le lui avons indiqué. Il est tout fier de pouvoir utiliser un objet auquel je tiens.

D’où vient cette passion pour la photographie ?

Je crois que cette passion date aussi clairement du moment où il a croisé à nouveau Anna avec qui nous avions passé un super moment pour une séance photo en famille. J’aimerai pouvoir dire que c’est grâce à moi, mais j’en doute. Je prends souvent les photos avec appareil en son absence. Tout simplement pour être sûre qu’il n’arrivera pas dans le champ en pleine prise de vue.

Pourtant, il m’arrive encore quelque fois de devoir faire des petites séances quand il est avec moi. Parce que les circonstances s’y prêtent. Et la plupart du temps, il est très chou en m’aidant. En disposant des objets pour faire joli. En tirant le rideau pour faire entrer de la lumière.

Je l’ai même remarqué plusieurs fois, prendre des plantes en photos. Comme moi :)

Il sait déjà utiliser un zoom, le flash, retirer et remettre le capuchon de l’objectif sans toucher l’objectif. Tenir un appareil droit devant lui. Bref, il se forme tout sol et me demande parfois comment faire ceci ou cela. J’aime le voir se concentrer et être calme pendant ses séances photos. Il a l’air d’aimer ça. Il prend son temps. Et ça le canalise, l’air de rien.

Alors je ne sais pas si dans un an il aura encore cette passion dans un an ou dans deux ans. Mais en attendant, il semble y prendre du plaisir et avoir de la curiosité pour cette pratique qui nous fait finalement un joli point commun :)

Du coup, nous ne pensons évidemment pas à lui offrir un appareil pour enfant, car ça n’aurait aucun intérêt pour lui !

You may also like

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :