Bricolage Déco Maison

Et refaire le couloir

Porte vitrée blanche intérieur entrée

Cet été, une fois les murs du salon refaits (ce qui fera l’objet d’un article prochainement) et parce qu’il nous restait un peu de temps, est vite arrivée la question du couloir du côté “Nuit” de l’appartement. Un couloir sombre car sans ouverture directe. Et surtout, un couloir avec là encore, un vieux papier peint qu’on aurait de toutes façons, à terme, remplacer par de la peinture. On a donc décidé de s’y mettre. 

Il faut bien avouer que le couloir faisait triste mine et qu’il était temps de lui filer un coup de frais et éclaircir tout ça. Quand je vois la photo du couloir avant, je n’ai vraiment aucun regret ! Car le couloir avant, ça donnait à peu près ce qui suit : 

Le couloir avant avec du vieux papier peint horrible

Avant tout choix d’une couleur de peinture, on savait déjà qu’il y aurait le gros boulot de décollage de papiers peints. Lorsqu’on s’y est mis, une fois quelques morceaux de papiers peints retirés à la main, on s’est vite rendu compte que le scénario des couches multiples se répétait, comme pour le salon. Dans ces cas-là, il n’y a pas 36 solutions. Il faut inspirer un grand coup et se lancer. 

plusieurs couches de papier peint couloir

On a donc emprunté à nouveau la super décolleuse qui sauve la vie, pour décoller les 3 à 4 couches de papier cumulées au fil des années par les locataires précédents. Et on a décollé tout ça :) 

Les couleurs de la peinture pour le couloir 

Vu que le couloir est sombre, on savait qu’on mettrait de la couleur claire. Aussi, pour éviter que tout soit trop blanc dans l’appartement, on avait d’abord opté pour un gris clair. Le gris Hanoï d’ailleurs. Mais quand le papier a été décollé et comme il faisait souvent assez mauvais dehors et que la luminosité était réduite ces jours-là, on a alors changé notre fusil d’épaule et décidé de finalement mettre du blanc pour les parties murales ainsi que pour les quatre portes et de tester le fameux gris Hanoï pour les encadrements de portes et plinthes. 

Et pour le moment, je crois que les murs du couloir resteront blancs. Car en cette saison hivernale, la lumière naturelle se faisant plus diffuse, seul le blanc permet d’avoir un couloir à peu près clair, quand justement, les chambres sont ouvertes. Quant aux plinthes et cadres en gris Hanoï, ça ne fait pas une grosse différence niveau couleur. Toujours parce que le couloir reste peu clair. 

peinture dans le couloir

Le plafond qui était dans un bon état et qui était blanc, a tout de même subi deux bons lessivages. Pas de coup de peinture pour ce dernier. 

Sur la droite du couloir, un lessivage des vieilles portes de placard a été fait. Elles furent finalement repeintes en blanc aussi. Parce qu’avec des murs blancs, vu que ces fameuses portes ont déjà bien vécu, ça jurait franchement. Pour le moment, elles restent là et font le job. Je rêve à terme d’en faire sauter une et de rendre ouvert un des espaces de rangements actuels. Un peu comme une niche sur une largeur d’au moins un mètre pour environ 1m70 de hauteur. Quoi mettre dedans ? Un miroir déjà ! Pour le reste, je prépare ce petit projet dans ma tête ;) 

Couloir repeint en blanc

La simplicité de ce couloir repeint, nous laisse le loisir de pourquoi pas, le personnaliser un peu plus à l’avenir. Aux beaux jours notamment. En attendant, on a ajouté un joli cadre photo qu’on avait déjà. Il faut avouer que comme c’est un couloir plutôt court et peu large, notamment à cause des placards à droite, il y avait peu de surface à décorer comme il y avait justement, peu à peindre. 

Il reste encore quelques finitions à effectuer, comme changer les interrupteurs vieillots et jaunis avec les années. Je vais prochainement tenter de les nettoyer à nouveau avec du bicarbonate de soude histoire de les rendre plus clean et clairs le temps de les remplacer par d’autres. J’ai repéré un site de bricolage aux prix très intéressants :) 

Ce décollage de papier comme ce coup de peinture n’auront pris que deux à trois jours. Le plus long ayant été de décoller le papier et nettoyer les murs. Tout ça me convainc clairement sur le fait que je ne suis vraiment pas amatrice de papier peint, sauf dans de rares cas pour des décos insolites comme on peut en apercevoir sur Pinterest. La peinture à l’inverse, c’est beaucoup plus ma came :) J’ai pris du plaisir à reprendre le pinceau, ce qui n’était pas arrivé depuis une éternité. 

Ces petits travaux sont simples et sans prétention aucune. Dans un lieu qui sert principalement de passage. Mais c’est quand même tellement plus agréable quand un endroit sent le neuf ! 

 

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :