Films Séries TV

Ça y est, j’ai cédé

Tv - Netflix

C’est arrivé la semaine dernière. Un jeudi soir. Entre l’envie de ne plus avoir à galérer et le besoin clair de nouveauté, j’ai cédé. En quelques instants, c’était plié et nous faisions désormais partie d’une drôle de secte.

Cela faisait quelques mois que ça me trottait dans la tête. Après des semaines de disette voire même de manque, je me disais que ça devait être cool quand même, d’y avoir accès. De ne plus avoir à chercher encore et encore pour trouver un truc de qualité potable, sans tomber dans la foulée sur des trucs tout pourris qui n’avaient rien à voir avec la choucroute, ou en l’occurrence, avec ce que l’on cherchait.

Bref, j’ai fini par me décider. Et par m’abonner.

Mais à quoi ai-je donc cédé ?

Bah à Netflix pardi. Ce truc auquel beaucoup avant moi ont cédé. Ce truc aussi bon qu’il est le mal. Ce truc qui même s’il fait beau dehors, est susceptible de vous garder fermé dedans, pour BingeWatcher. Ce truc qui avant même que vous ne vous mettiez à visionner une série ou un film, vous garde pas moins de 30 minutes, à parcourir les listes interminables de trucs à regarder.

Ce truc où enfin on a accès à de chouettes séries, sans avoir à se tartiner 30 minutes de recherches sur la toile pour tomber sur du streaming de qualité médiocre et à la sécurité toute approximative.

Stranger Things

Serie Addict

Bien que j’aimerai avoir plus de temps encore pour regarder des séries, faut bien admettre que quand je le peux, j’y passe déjà pas mal de temps. Parce que oui, regarder des séries, c’est chronophage et c’est aussi un piège vieux comme le monde. C’est comme ouvrir une boîte d’un truc que vous adorez en vous disant : “Je n’en mangerai qu’une dizaine !” et qu’en fait, vous vous enfilez la boîte toute entière à peine le truc ouvert. Métaphore valable avec tout : Biscuit apéritifs, Pop Corn, bonbons bien sucrés… J’aurais bien évoqué le chocolat, mais je ne cours pas après, le chocolat.

Bref, je suis une série addict. Depuis que j’ai l’âge d’en regarder. Et peut-être qu’heureusement, quand j’ai eu l’âge d’en regarder, on n’avait pas encore ces pièges à la Netflix, pour se gaver comme des oies d’épisodes en chaîne.

Je suis une série addict, de ces personnes qui continuent à regarder des épisodes alors que sa moitié part rejoindre Morphée par fatigue, mais aussi pour garder un peu d’épisodes pour les jours qui suivent. Je suis de ces personnes qui quand elles aiment une série, ne l’aiment pas seulement à moitié.

Netflix ou le mal incarné ou la boîte de Pandore

Bref, me voilà abonnée. Et je sais bien que c’est le mal. Je sais bien que ça ne m’aidera pas, à tenter d’aimer mon prochain en sortant dehors, à lutter contre ma nature d’ourse. Mais tant pis, j’ai cédé. Et je crois qu’en fait, je ne regrette pas du tout.

Parce que faut bien avouer quand même, que c’est un fichu confort. Pas besoin d’avoir à chercher des heures des sources de streaming clean et de bonne qualité. Pas besoin de switcher entre le PC et la Télévision parce que le même streaming douteux, c’est sur PC que ça se passe. Pas besoin de se prendre la tête. Suffit juste de se connecter et hop, nous voilà dans le monde merveilleux de l’allégresse sériesque. Tout à dispo, fissa.

Fichtre que c’est bon.

La bonne surprise durera-t-elle ? Je ne le sais pas encore. Mais m’est avis qu’à court terme, vouai, ça devrait le faire. Parce qu’il se trouve que je ne suis pas la seule à m’être laissée embarquer dans ce doux piège qu’est Netflix. Les représentants de la gente masculine évoluant dans le secteur, ont eux aussi bien apprécié ce monde de série et films à foison.

Il se pourrait donc qu’il soit à nouveau question de machin qu’est Netflix, par ici. Bon, en fait, c’est un peu sûr et certain.

Sur ce, vous vous doutez bien ce que je m’apprête à faire today. Vu qu’en plus il fait moche et froid dehors.

Ciao :) !

[Et non, la photo en une de cette bafouille, n’est pas de moi et ce n’est pas notre salon. Bon, évidemment j’aurais adoré avoir un aussi joli salon. Tout ça pour dire que cette photo émane du site Kaboompics]

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply
    Marie
    8 janvier 2018 at 7 h 53 min

    Ah ah welcome :)

    • Reply
      GG
      9 janvier 2018 at 9 h 22 min

      Merki ^^ !

  • Reply
    leti
    8 janvier 2018 at 14 h 36 min

    Bienvenue

    • Reply
      GG
      9 janvier 2018 at 9 h 22 min

      Merki :)

  • Reply
    Stéphanie - Il Etait Une Fois... Cocotte
    9 janvier 2018 at 13 h 38 min

    J’ai explosé mon compteur de visionnage de séries depuis que je suis abonnée, c’est moche… De la glandouille intensive! C’est vrai que c’est hyper pratique, le seul truc qui me dérange c’est qu’il y a pas mal de choses que j’ai envie de regarder et qui ne sont pas (encore) sur Netflix, grrr! Je trouve quand même toujours un truc à me mettre sous la dent.

  • Reply
    Koalisa
    10 janvier 2018 at 11 h 04 min

    Je fais aussi partie de la secte depuis un an et je ne le regrette pas…

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :