Séries TV

THE WALKING DEAD : SAISON 7 ÉPISODE 10

saison-7-twd

La seconde partie de la saison 7 de The Walking Dead avance doucement mais sûrement. Pas assez vite pour moi, mais ça avance. Si j’avais trouvé l’épisode 9 plutôt chouette, avec la vapeur qui enfin se renversait, j’ai pourtant trouvé cet épisode 10 assez mou. Bien sûr, les retrouvailles de Daryl et Carol étaient émouvantes et bien entendu, je suis contente que Rick et son petit rictus aient eu raison à la pensée que ce groupe qui les encerclait à la fin du dernier épisode, les rejoindrait finalement dans le combat contre Negan. Mais l’épisode n’était pas transcendant, loin de là.

C’est justement avec des épisodes très peu équilibrés les uns par rapport aux autres que je réalise combien cette saison est bizarre et finalement peu réussie. Elle démarrait comme jamais, en trombe, avec 2 pertes notables de personnages emblématiques. Laissant pas mal de fans sur le cucul, traumatisés ou pas, mais perplexes. Puis, ça a été toute une première partie de saison avec la longue agonie et descente au 36ème dessous du groupe de Rick.

Du coup, avec l’épisode 9 et un mode rébellion enclenché chez ces derniers, je m’attendais à ce que rapidement ça bouge. Mais genre vite, assez vite. Sauf que non. J’imagine que cela décollera vers l’épisode 11 ou 12. Ou peut-être après ?

Que dire quant au contenu et à l’action de cet épisode ? Rien de très important, sinon qu’en prouvant à ce nouveau groupe qu’il en a dans le caleçon, Rick retrouvera Gabriel et fera un marché en obtenant le soutien de ces nombreux survivants.

Du côté du Royaume, Morgan campe sur ses positions et ne souhaite toujours pas une lutte frontale contre Negan, tandis qu’il n’est toujours pas question pour Ezekiel non plus de prendre les armes. Ce qui entre autres, provoquera le départ de Daryl qui quittera le royaume à la fin de l’épisode, pour rejoindre la Coline.

Rien de tellement important pour le reste, sinon qu’une partie de l’épisode porte sur Rick tentant de prouver au nouveau groupe rencontré, que son groupe vaut la peine d’être aidé.

Bref, vous l’aurez compris. J’ai trouvé cet épisode décevant. Des longueurs. Des sentiments oui, mais ce n’est pas vraiment ce que j’attends.

Et j’attends quoi ?

Bah comme beaucoup je crois, j’attends sagement l’affrontement Rick VERSUS Negan et leurs clans respectifs. J’attends que Michonne soit moins en mode amoureuse et plus en mode coupage de tête. J’attends de voir Daryl tout vénère because he’s a sexy badass. Bref, j’attends qu’ils vengent Daryl et Glenn. Les papouilles c’est mignon, mais la team de Rick en mode colère, c’est bien mieux ! :)

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Sweet Judas
    22 février 2017 at 22 h 46 min

    J’ai l’impression d’être la seule à défendre cette reprise de saison, ahah… Moi, j’aime bien tout ceci, ça fait monter la mayonnaise tranquillement. C’est le rythme de la série depuis la saison 1 donc je m’attends pas spécialement à ce que ça aille vite, ceci explique peut-être cela.
    Par contre, Carol qui retrouve sa fragilité, j’adhère totalement :D Le contraste avec Daryl est brillant, leurs ressentis s’inversent par rapport aux saisons précédentes, c’est tellement bien vu…
    Par contre, je suis d’accord : depuis quand Michonne n’est-elle plus perpétuellement envahie de fureur et de peur contenues et réprimées à tout prix ? Là, elle est mollassonne, victime totale alors qu’il y a encore quatre épisodes en arrière, elle partait s’entraîner en solo dans la pampa. Je ne comprends pas.

    Et puis vivement que Gregory meurt et que Jesus devienne le bras droit de Maggie, voilà.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :