IPHONE XR IOS
Culture Et Loisirs Technologie

Qu’en est-il de l’iPhone XR ?

16 juillet 2019

Cela faisait déjà plusieurs années que je tournais avec mon vieil iPhone 7. Un iPhone que j’aurais vraiment malmené. Qui sera tombé plusieurs fois, sans que l’écran ne casse (je n’ai toujours pas compris comment il a tenu). Mais qui arrivait clairement en bout de course, avec une batterie qu’il fallait sans cesse recharger.

Aussi, puisqu’il m’était possible d’avoir une ristourne sur le prix de l’iPhone XR il y a plusieurs mois, sans quoi je n’aurais pas pu me permettre de l’acquérir, j’ai alors décidé de changer de téléphone.

L’hésitation entre Apple et Huawei

Avant d’opter pour l’iPhone XR quand il a fallu changer de smartphone, j’ai hésité plusieurs semaines entre repartir sur Apple et passer sur Huawei. Huawei étant quand même globalement bien plus abordable, il faut dire les choses comme elles sont. J’ai bien failli craquer pour le P30 Pro qui propose des fonctionnalités Photo de foufou.
Mais changer de marque quand on part de chez Apple après pas moins de 10 ans, c’est complètement changer d’environnement. Or passer de Apple à Android, j’ai déjà tenté il y a plusieurs années. Et ça s’était soldé par un échec massif. Au bout d’une semaine j’abandonnais !
Peut-être y viendrais-je un jour. Mais faut croire que pour le moment, je ne suis pas prête.

Alors, passer de L’iPhone 7 au XR, ça fait quoi ?

Avant de décider de changer de mobile, j’ai attendu des mois. Je voulais vraiment aller au bout de l’ancien. Faut dire aussi que je suis toujours un peu frileuse à l’idée de changer. J’aime bien mes petites habitudes :) Bref, une fois la décision prise et actée, rapidement j’ai constaté que ça changeait quand même pas mal, même si la crèmerie reste la même (Apple).

Un changement de Taille

Le premier changement de taille, était justement celui de la taille du téléphone. Ou plutôt celui de la taille de l’écran. Avant, le téléphone tenait dans ma main. Il était petit sans l’être trop (quand je revois des iPhones 4 aujourd’hui, je me dis Oh mon dieu, comment faisait-on pour ne pas plisser les yeux ?). Mais là, avec l’iPhone XR, punaise, j’ai souvent peur d’échapper le biniou par manque d’habitude. En effet, le téléphone est plus imposant. Alors quand on avait l’habitude de bien plus petit, ça change. J’envisage donc de rapidement m’équiper d’une coque, pour protéger le téléphone en cas de chute ou rayure d’abord, mais aussi pour avoir une meilleure prise en main.

Bon, la taille de l’écran, ce n’est pas que négatif hein ! Niveau confort pour la vue, évidemment, ça fait le job. Là, je ne plisse pas les paupières au bout de deux minutes de lecture d’un blog via le smartphone. C’est reposant d’avoir un écran plus grand. Et agréable au passage ;)
Idem quand il s’agit de visionner des photos et vidéos, notamment celles où sa progéniture apparaît :)

iphone xr

Déverrouillage par reconnaissance faciale

Là, euh. Bon, personnellement, je trouve ça hyper gadget. Sauf qu’en passant du 7 à l’XR, bah pas le choix. On perd la fonctionnalité qui permettait de déverrouiller son smartphone via son empreinte digitale, au bénéfice de cette nouvelle technologie qui vous propose de déverrouiller votre téléphone en regardant l’écran. J’ai toujours du mal à m’y faire. Mais bon, ne pas avoir à taper le code de sécurité 120 fois dans la journée, c’est pas si mal. Maintenant, s’il avait fallu continuer à poser un doigt sur un bouton pour que ça s’ouvre, j’avoue que ça ne m’aurait pas dérangé. Oui, les habitudes ont la peau dure pour moi, je sais.

Le téléphone trop présent au quotidien ?

La geekette que je suis est toujours là. Même si clairement, le temps passé sur des objets technologiques n’est clairement plus celui qu’il était il y a dix ans. D’ailleurs, la curiosité elle aussi, n’est plus la même.
Pourtant, je ne cache avoir toujours un grand attrait pour tous ces petits objets qui changent notre quotidien, qu’on veuille bien l’admettre ou non.
Je suis la première à regretter que la technologie prenne autant de place dans nos vies, au point parfois que ce soit au détriment de fondamentaux, comme la politesse, la sécurité (coucou les gens qui traversent la route sans regarder autour d’eux si des voitures arrivent, même lentement).
Mais c’est comme tout j’imagine, il faut juste trouver l’équilibre qui convient. C’est pour cela que je continue à poster par ici quelques bafouilles relatives à ces objets technologiques qui font partie du paysage au quotidien. Je le fais notamment parce que personnellement, j’ai trouvé l’équilibre qui convenait.

 

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :