Green

L’Hydroculture pour le Philodendron Atom

Philodendron Atom dans un Pot en verre

S’agissant des plantes, je ne suis pas une joueuse. Je ne suis pas fan de l’idée de faire des expériences juste pour voir ce que cela donnera, notamment si ça peut les abîmer. Cependant, si j’ai le sentiment que quelque chose de nouveau peut être bénéfique à une plante, alors il m’arrive parfois de prendre le risque que cela ne fonctionne pas.

Ce fut le cas récemment avec le Philodendron Atom que nous avons depuis quelques mois. Il n’avait pas l’air super en forme dans la terre, bien que l’arrosage soit modéré et la lumière naturelle soit suffisante. Alors quand j’ai découvert que le Philo Atom faisait partie des plantes qui peuvent aussi évoluer dans l’eau sans en souffrir, j’ai pensé que c’était peut-être le moment de lui donner sa chance de reprendre un peu le dessus.

En parallèle, c’était l’occasion d’apprendre comment pouvait évoluer dans l’eau, une plante verte qui était toujours restée bien enracinée dans la terre.

Niveau Matériel, Ce qu’il fallait pour le passage de terre à eau était relativement minimaliste. C’est un aspect positif qui d’ailleurs a fini de me convaincre de tenter le changement d’environnement du Philodendron.

Voici d’ailleurs ce qui est conseillé pour passer son Philo Atom de la terre à l’eau :

– Un conteneur en verre
– Des cailloux
– De l’engrais liquide pour plantes vertes d’intérieur

Alors comme j’avais déjà tout ce qu’il fallait, pas besoin de faire d’achats :)

Le Pot en verre

Concernant le pot en verre, je savais qu’on en avait un qui traînait dans un placard. Il était resté inutilisé car plein de calcaire. Je suis donc partie à sa recherche, l’ai trouvé et lui ai offert un bain au vinaigre blanc pour faire partir le plus gros des couches de calcaire qui s’était déposé au fil du temps quand une autre plante avait logé dans ce pot.
Puis après un bon frottage des parois avec une vieille brosse à dents, toujours avec du vinaigre blanc pour lutter contre les traces de calcaire, le pot a retrouvé une allure un peu plus clean.

Les Cailloux

Là pareil, je me suis souvenue que dans un précédent appartement, j’avais eu des Lucky Bambous dans un énorme pot en verre et qu’au fond, il y a avait des cailloux. Et on les avait gardé quelques part dans un pot sur le Balcon ! Alors, idem. Je suis allée quérir les cailloux, puis leur ai offert un bon rinçage des familles, histoire de ne pas rapatrier je ne sais quelles saletés dans le pot d’arrivée.

L’Engrais liquide

J’avais au détour d’un passage en jardinerie quelques mois plus tôt, acquis de l’engrais liquide Bio pour plantes vertes. Je ne suis pas adepte des engrais et ne l’avais utilisé qu’une fois. La bonne nouvelle, c’est qu’il me restait un peu de cet engrais dilué quelques jours avant. Du coup, pas besoin de refaire l’éternel calcul de la quantité à diluer dans l’eau puis à trouver le conteneur qui permettra de stocker l’engrais etc… Bref, cool !

Le Déménagement du Philo Atom

Restait donc, vu que j’avais tout ce qu’il fallait, à préparer la plante pour son passage dans l’eau mais surtout à préparer le pot d’arrivée.

Pas compliqué !

J’ai bien rincé une dernière fois le pot en verre qui avait déjà bien vécu ^^ Hop, ensuite, quelques cailloux au fond de ce pot.
En parallèle, j’ai retiré délicatement le Philo Atom de son pot. Là, c’est un peu le moment le moins sexy. Si toutefois vous tentez l’aventure un jour, faîtes ça dans un coin que vous pourrez nettoyer facilement ensuite. Car mettre de la terre un peu partout, ça fait partie du jeu ;)
Bref !

Une fois le Philo Atom retiré du pot, est arrivé le moment de justement, retirer un maximum de terre de ses racines. J’ai fait le plus gros du travail au dessus d’un évier, avec une grosse et vieille boîte en plastique dans l’évier, pour que la terre y tombe sans tout salir et surtout, pour qu’ensuite l’évier ne se bouche pas à cause de la terre.
Cette partie du boulot est relativement longue. J’ai passé environ 45 minutes à enlever la terre de la motte.
J’ai ensuite laissé le tout reposer un peu et suis partie arroser d’autres plantes pour faire une pause.
Quand je suis revenue à mon Philo Atom, il aura ensuite fallu environ 20 à 30 bonnes minutes pour retirer la terre entre les racines. Je me suis d’ailleurs aider du robinet d’eau pour ne pas amocher les racines du Phildendron.

Une fois la mission retrait de terre finie, j’ai rempli d’eau au 2/3 le pot d’arrivée.
J’y ai ensuite installé le Philo.
Gros coup de bol, le gros paquet de racines matchait parfaitement avec la taille du pot. Enfin. C’est limite, faudrait pas que ces demoiselles grandissent trop vite non plus sinon je serai bonne pour trouver un autre conteneur plus grand ;)

L’Hydroculture pour le Philodendron Atom

Enfin et pour finir, j’ai rajouté quelques cailloux dans le pot et encore un peu d’eau jusqu’à la base de la plante.

Deux jours plus tard, la dernière action aura été d’ajouter un tout petit peu de l’engrais liquide dilué qu’il me restait.
Il est a priori recommandé de ne mettre que la moitié de la dose prévue. J’avoue en avoir mis encore moins que la moitié de la dose prévue. Préférant laisser la plante s’habituer à son nouvel environnement et voir justement comment elle allait, avant d’ajouter quoi que ce soit. Or deux jours après, pas de changement notable chez le Philodendron Atom.

Philodendron Atom - Hydroculture

C’est environ une semaine après le changement, que le Philo Atom a commencé à montrer des changements. Des changements positifs d’ailleurs !
Deux nouvelles feuilles et plein de petites racines ont pointé leur nez !
J’en conclus donc (prudemment), qu’effectivement, cette plante est bien une amatrice d’eau et que l’hydroculture du Philodendron Atom est une culture qui lui convient.

Philodendron Atom Cultivé dans l'eau

En l’occurrence, non seulement ça convient bien à notre Philo, mais ça semble lui avoir fait du bien et filé un joli coup de fouet.

L’Aspect Esthéthique de la Culture dans l’eau

L’hydroculture du Philodendron Atom apporte logiquement un sympathique aspect esthétique. Pour ma part, je trouve ça joli mais vu que tout est fait de récup’, je ne peux pas dire que le résultat soit hyper design ni canon. Je trouve ça sympa, mais j’ai vu plus joli.

Par ailleurs, il faut compter avec le calcaire de l’eau qui marque inexorablement le conteneur en verre. Le fait est qu’une semaine seulement après avoir nettoyé à fond le pot en verre et y avoir remis de l’eau pour y installer le Philo Atom, il y a déjà des traces :(
En revanche et ce qui me plaît vraiment, c’est l’idée d’avoir pu aider la plante à retrouver la forme. Alors vu que ça marche plutôt bien, je suis plutôt contente !

Philo Atom Cultivé dans l'eau

C’est en parcourant ce site que j’ai su que le Philo Atom pouvait être sujet à l’hydroculture :)

Et vous, plutôt adepte que la culture de plantes dans l’eau ou une préférence pour la classique culture en terre ?

 

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :