Le besoin d’écrire

Pendant plusieurs années, je n’ai plus écrit. Mon rythme de vie ne le permettait plus vraiment et sans doute aussi avais-je perdu le goût à ça.

Voilà pourtant bientôt un an, l’écriture est revenue dans ma vie, de façon assez inopinée. Le hasard a bien fait les choses puisque cela a réveillé une chose qui dormait finalement depuis trop longtemps.

Ecrire par envie

Si j’ai remarqué une chose avec les années, c’est que l’envie d’écrire ne se commande pas. Elle part et revient, tout comme l’inspiration. J’ai donc eu la chance il y a environ un an, de retrouver cette envie. J’ai retrouvé le goût que j’avais pour les mots et l’écriture. Pour les jolies formulations, les belles expressions et pour les grandes histoires. Et si les premières phrases écrites furent longues à venir, à sortir, ensuite, tout est venu comme ça. Vite et bien. Comme avant. Comme lorsque je faisais des études littéraires, comme lorsque j’avais hâte d’avoir un texte à rédiger, en français ou en anglais. J’ai enfin retrouvé cette passion qui accessoirement, me permet aussi en partie de gagner ma vie aujourd’hui.

Ecrire pour gagner sa vie

Je ne suis pas écrivain loin de là. En revanche, si j’écris pour moi, j’écris aussi pour d’autres. Je vends en effet certaines rédactions faites sur des sollicitations d’entreprises et de particuliers. En vendant ces textes, je cède dans le même temps les droits d’auteur de ces textes. Certain(e)s l’auront compris, je suis rédactrice. Et plus précisément, rédactrice web. Ainsi, certains des textes que je rédige se retrouvent sur différents sites web ou même encore des blogs.

Je gagne donc en partie ma vie en écrivant. Je n’en vis pas car j’ai déjà un emploi, mais cela me permet de lier l’utile à l’agréable, en écrivant par passion et envie, tout en étant rémunérée pour cela. Si on m’avait dit qu’un jour je serai payée pour écrire, j’aurais souri, car l’idée m’aurait plu, beaucoup plu, mais je n’y aurais pas cru. Pourtant c’est arrivé. Et cela m’encourage encore plus à continuer dans ce sens : encore plus et encore mieux.

ecriture-laptop

Vivre de l’écriture ?

Je mentirai si je disais que cela ne m’a pas traversé l’esprit. Je mentirai encore plus si je disais que je n’envisageais pas une reconversion à moyen terme. Vivre uniquement de l’écriture ? La chose paraît folle, utopique même. Pourtant d’autres l’ont fait, le font et réussissent. Alors pourquoi pas moi ? Je ne rêve pas d’être auteur à succès, de sortir un livre qui deviendra un Best Seller. Je pense simplement à écrire pour moi et pour d’autres, et à toucher suffisamment en contrepartie pour pouvoir ne faire que ça ou presque. Si il y a encore quelques années cette idée m’aurait paru impossible et folle, aujourd’hui ce n’est plus le cas. Je caresse doucement cette idée, qui tient aussi du rêve. Du projet qui tient à coeur.

Aujourd’hui, je n’ai plus envie de rêver ma vie ou une partie de celle-ci. Ce blog comme d’autres choses qui sont entrées dans ma vie depuis environ un an, ont réveillé diverses passions endormies, que je n’ai pas ou plus envie d’enterrer, notamment si elles me permettent justement de rendre plus agréable ma vie et celles de mes proches. J’ai décidé de me lancer pour de vrai, dans l’écriture, dans la rédaction. J’ai décidé qu’il ne fallait plus se brader, plus se cacher, mais assumer l’écriture et ses textes. Je suis heureuse à l’idée de pouvoir enfin me déployer encore plus dans cette passion qu’est l’écriture.

Griselidis
Griselidis

Maman depuis septembre 2018, j'alimente cet humble blog avec des tranches de vie du quotidien depuis plus de 9 ans. En partageant sur les plantes de notre jungle intérieure ou encore sur notre vie de famille recomposée

3 commentaires

  1. Je n’en suis pas encore à votre niveau concernant le style mais c’est déjà ce à quoi j’aspire ! Vire de sa passion, en France, relève toujours d’une utopie un peu honteuse mais mes parents l’ont fait; alors pourquoi pas vous et moi ? :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *