Humeurs

La journée en RTT, cette bénédiction

clavier-cahier

Dernièrement, les semaines paraissent parfois interminables tandis qu’à d’autres moments, j’ai l’impression que le temps file à une vitesse folle. Le temps, denrée rare avec laquelle j’essaie de jongler le mieux possible. Une donnée qui ma foi me fera toujours un peu défaut je crois, tant que je serai dans cette configuration hybride, de Freelance-Salariée.

Ce statut Hybride

Salariée et Freelance. Voilà ce que je suis désormais et ce que je vis. Pour le moment, cela se passe bien, super bien. Même si mon planning est serré, même si je ne trouve pas le temps de faire tout ce que j’aimerai pouvoir faire, j’ai l’impression que je m’en sors pas trop mal. Mais il y a aussi ces moments où je sens que je suis limitée. Limitée par le temps oui, limitée pour exercer cette seconde activité. Limitée pour la développer, pour la promouvoir. Et je rêve alors d’avoir plus de temps encore, du temps libre pour m’occuper de mon affaire de rédaction, pour me sentir encore plus Rédactrice. Dans ces moments, j’aimerai déjà avoir un temps partiel. Puis je me souviens qu’en tant que salariée, je peux profiter de cette si jolie chose qu’est la journée de RTT, la journée de repos : Une véritable bénédiction !

Laptop

Journée de repos ou de boulot ?

Pendant certaines journées de repos, je bosse. Je veux dire par là que je suis à la maison et que je rédige des articles et autres textes. Lors de ces journées là, j’organise mon temps comme bon me semble, alors je peux à la fois prendre le temps de me reposer et aussi dédier plusieurs heures à la rédaction. Durant ces journées là, je me sens plus que jamais dans mon élément. Quand il s’agit de bosser, je suis au taquet, pas de problème. Si je sais que j’ai tant de commandes dont il faut que je m’occupe, alors je les gère. Je ne me laisse pas distraire par la TV ou autre chose qui font que bosser à la maison peut parfois devenir compliqué, car on est entouré de distractions :)

Mais il y a aussi certains journées de Repos, pendant lesquelles je décide de vraiment me reposer. Un luxe ? Non, j’ai tout simplement besoin aussi de souffler, de sentir comme ce matin de RTT, le soleil me réchauffer à travers la fenêtre. Je prends le temps de prendre le temps. Un mercredi reposant, récréatif, où je profite au max, pour par exemple rédiger un article pour ce blog que j’aime de + en +. Il y a donc aussi des RTT qui en sont vraiment, et je crois que c’est aussi salvateur que nécessaire. Il y a des RTT sans lesquels je crois que je ne pourrais pas tenir le rythme sur le long terme. Depuis plusieurs semaines, j’apprécie encore plus ces journées de congés, journées pendant lesquelles je suis là sur l’ordinateur, avec le chat à côté de moi qui me regarde taper ces quelques mots.

Pas de pression, pas d’empressement même si je suis ce genre de personnes qui bossent souvent et mieux sous pression. Pas de tout ce qui fait que le reste du temps, je me sens prise dans cet étau qu’est parfois (souvent) ce statut hybride que j’ai choisi pour une durée encore indéterminée. A l’inverse, pendant ces journées de repos qui en sont vraiment, comme aujourd’hui, je prends mon pied, je souffle, je respire. Je laisse aller les mots ici sans me soucier de s’ils conviendront à un client, même si j’adore aussi quand je bosse, tout faire pour trouver justement les bons mots, ceux qui feront mouche, ceux qui tireront un sourire au lecteur, de l’intérêt surtout…

Je suis en Repos, en RTT, j’adore ça. Je bois mon café entre 2 paragraphes rédigés, je m’occupe de ce que j’aime faire en dehors de tout job. Je blogue. Je surfe, je regarde par la fenêtre, je câline ma compagne de ces jours de repos, à savoir cette gentille chatte qui m’a sortie du sommeil en miaulant et qui m’a rappelée combien c’était bon de ne pas être réveillée par une sonnerie électronique de réveil.

pillow

L’Après ?

Pendant des journées de repos comme aujourd’hui, je rêve de l’après, de quand j’aurai plus de temps pour être Freelance dans le vrai sens du terme. Et je souris, je souris à en avoir mal aux joues, parce que je sens que ce n’est pas si loin et que si je m’en donne les moyens, cela arrivera, peut être pas dans les semaines qui viennent évidemment, mais ça viendra, en temps voulu. Et cette perspective, elle est douce, savoureuse.

C’est là que je me souviens combien se projeter et regarder devant peut être galvanisant et bon pour le moral. Alors je me projette, sans mal, et je kiffe. Je kiffe l’idée de pouvoir exercer à fond, je kiffe l’idée de savoir que j’ai cette possibilité à terme. Puis je passe à autre chose et je continue à sourire, parce qu’aujourd’hui je suis en journée de repos, de RTT. Comme un petit weekend en semaine, qui me fait me sentir épanouie :)

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply
    Margarida
    11 février 2015 at 11 h 30 min

    Coucou,

    Ton article dégage beaucoup d’enthousiasme et un bel équilibre entre ta vie de freelance et ta vie de salariée. Aussi, on voit le bonheur de celle qui sait attendre… et profiter de chaque instant, que ce soit en salariée ou en freelance.

    C’est comme ça qu’on avance, je trouve … :-) !

    Belle journée,

    • Reply
      Grisélidis
      11 février 2015 at 14 h 43 min

      Coucou Margarida,

      Oui tu as tout très bien résumer, c’est comme ça qu’on avance ! Je prends mes marques et même si parfois c’est tout sauf évident, ça vient doucement et sûrement. J’apprends et j’apprécie !

      Merci bcp pour ton petit mot ! :’)

  • Reply
    pauline
    15 février 2015 at 19 h 12 min

    Salut, je t’ai taggué pour les Liebster Award : http://www.ladymuipunae.fr/2015/02/liebster-award/
    Belle soirée à toi.

  • Reply
    Nouvel âge - Strawberries
    25 mars 2015 at 10 h 58 min

    […] d’être terrée chez toi, à faire seulement ce que tu veux, même si c’est synonyme de RTT pyjama à glandouiller ! En même temps ça sert aussi à ça ces journées là non […]

  • Reply
    Être Freelance, un truc à la mode ? - Strawberries
    30 septembre 2015 at 15 h 56 min

    […] La Réalité est pourtant tellement différente. Les apparences sont tellement trompeuses. Loin de moi l’envie d’écrire qu’être Freelance est l’enfer, mais être Freelance, même seulement en partie, ce n’est pas rose bonbon all day long ni reposant. Je regrette en fait que beaucoup s’imaginent qu’être Freelance, c’est comme être en journée de Congé toute l’année. Je regrette que beaucoup confondent la journée de freelance avec une journée de RTT. […]

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :