TAMPONS HEMA ENFANT
Éveil Famille

Ses Activités préférées à 2 ans

2 décembre 2020

Notre petit bonhomme, comme beaucoup d’enfants de son âge, est en constante demande d’activité. Depuis le mois d’août, au niveau du langage, il a beaucoup avancé, du coup, ça permet d’aborder et de tester avec lui de nombreuses nouvelles activités. Du haut de ses bientôt 26 mois, il est clairement avide de nouveautés. Toucher, ouvrir, fermer, retourner, lécher aussi. Tout l’intéresse, même ce qui évidemment ne lui est pas autorisé. 

Alors j’essaie très régulièrement de trouver de quoi l’occuper, avec autant de nouveauté que possible. Même si c’est pour ranger certains objets et ne les sortir que des semaines plus tard. Ou les ranger après un essai, concluant ou non, pour les lui proposer a posteriori lors de moments de calmes quand il est plus réceptif. 

Parmi les activités qu’il adore, il y a : 

La Peinture à l’eau 

Proposée pour la première fois vers ses deux ans bien ronds en septembre/octobre de cette année, la peinture, c’est quelque chose qui arrive à le garder concentré pendant au moins une trentaine de minutes (ce qui selon son humeur, donne l’air de relever de l’exploit certains jours). 

séance de peinture à l'eau

Il a parfaitement compris l’ordre des choses à faire. Tremper son pinceau dans l’eau, le frotter sur les petites galettes de peinture et tartouiller son pinceau sur la feuille. Même s’il fait ça comme il en a envie quand je lui propose de peindre. Il aime d’ailleurs citer les couleurs qu’il voit en peignant. La plupart bien prononcées, sauf le rose et l’orange, qu’il énonce avec un petit accent créole qui me fait craquer ! La lettre “R” n’est pas sa copine pour certains mots de son vocabulaire, pour le moment. 

Coller des gommettes et autocollants 

Il adore ça encore aujourd’hui, même si justement, ça ne date pas d’aujourd’hui mais de plusieurs mois en arrière. Coller des choses, que ce soit des gommettes ou des autocollants, il adore. On avait commencé pendant le premier confinement, avec des gommettes repositionnables avec des animaux des montagnes. On les collait avec lui sur un des murs de la chambre des enfants. De quoi changer avec ses jeux et jouets de cette période particulière. Il fallait de la nouveauté, ça a fait partir de nos tests avec notre loulou. Il se trouve qu’il avait accroché, même si les débuts n’étaient pas simples car il fallait retirer le petit bout de papier protecteur des autocollants. Un papier fin qu’il avait du mal à retirer. Mais après un peu de pratique, hop Anthony se lançait ! 

Depuis, quand je trouve des gommettes à petits prix, car on a une grosse conso par période, j’en prends. On fait aussi en sorte quand c’est possible, d’opter pour des autocollants repositionnables, histoire de rallonger leur durée de vie, surtout quand ce sont des motifs qu’il aime beaucoup (genre voitures…). 

gommettes pour ses deux ans

Niveau utilisation, on le laisse vraiment les coller comme ils veut sur ses feuilles de dessin. Il a pas mal de gommettes qui vont dans des cahiers de coloriage et où elles ont des places dédiées. Avant, il prenait le temps de les mettre à leur place, en étant guidé. Maintenant, pour ma part en tout cas, je le laisse les mettre où il veut comme il veut. Peu importe si c’est à l’endroit, à l’envers, si c’est abîmé parce que la gommette était difficile à décoller. Le principal étant que ça lui plaise et que ça l’occupe sans l’énerver. 

Dessiner

Craies grasses et crayons de couleur

On a commencé avec des craies grasses, que j’appelais des pastels quand j’étais petite. Il a rapidement accroché là encore. Tout ce qui permet de dessiner, il aime. On a découvert quelques temps après qu’il avait dessiné à la craie grasse sur la baie vitrée et le meuble TV, comme quoi il a vraiment bien accroché. Depuis, on est passé au crayon de couleur qui a l’avantage de ne pas présenter de risque pour le mobilier ^^ ! Même si ça requiert une surveillance accrue, vu que les mines sont pointues. Et un peu de feutre aussi, parce que j’en avait caché pour lui plus tard, mais qu’en ouvrant les portes de certains placard, il a trouvé ma petite planque où je cache de quoi lui proposer de nouvelles activités :p 

L’ardoise 

Parmi les petites choses que je trouve pour lui dans le commerce, il y a cette petit mallette avec deux ardoises. Une qu’il n’utilise pas encore et une qu’il utilise quand il le souhaite et qu’il aime bien, à savoir l’ardoise classique où dessiner à la craie. Muni de sa petite brosse incluse dans la mallette, il aime bien gribouiller et s’y atteler quelques minutes. 

ardoise et craie pour dessiner à deux ans

Contre toute attente, une seule craie sur les trois qui étaient fournies avec la mallette, s’est cassée. Il fait assez attention avec ces craies. On ne peut pas dire qu’il en aille de même avec les craies grasses. 

Les tampons 

Je ne pensais pas à la base, lui proposer des tampons à encre tout de suite. L’imaginant déjà nous redécorer tout l’appartement avec plein de couleurs. Mais quand j’ai vu ce lot de tampons Hema dans un petit magasin du quartier, à prix mini au passage, je l’avais pris en me disant que je l’aurais en stock, pour plus tard. Sauf que justement, en ouvrant des portes d’un placard qui est à sa hauteur, chose qu’il ne faisait pas avant dans le salon, il est tombé dessus et quand il a vu les couleurs, il a bien compris que c’était pour lui :)

TAMPONS HEMA ENFANT

Alors on a testé et il est resté sage en se contentant de les utiliser uniquement sur des feuilles de papier. Il aime passer du temps à les regarder, à citer les couleurs qu’il connaît, à les refermer. Mais aussi à dire les noms des motifs quand il sait ce que c’est, comme pour les voitures ou les bateaux. 

 

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :