Green

Opération Rempotage et Bouturage de Succulentes

Sempervivum Succulente plante

Suite à mon dernier billet sur les Cactus et Succulentes acquises depuis un peu moins d’un an, j’ai pensé à publier à l’occasion du rempotage et bouturage de certaines des plantes.

Celle qui montrait le plus de petites pousses jolies susceptibles d’être facilement bouturées était sans nul doute le Sempervivum :

succulente-flatlay-straw

En ce samedi matin ensoleillé, je me suis donc décidée.

Le plan de travail de rempotage et Bouturage

J’ai fait ça sur la table du salon en la recouvrant d’une nappe en papier achetée un an plus tôt et qui n’avait jamais servie. Avantage : Moins de 2 euros le rouleau de plusieurs mètres. C’est écolo, recyclable et plus clean que du plastique. J’aurais aussi pu prendre du papier journal mais je n’achète pas de journal ;)

J’ai mis sur la table tous les pots et fonds de pot que j’avais histoire de rentabiliser au max le matériel.

But de la mission du jour : Changer le pot du Sempervivum, aussi appelé Joubarbe et profiter du changement de pot pour prélever des pousses à bouturer.

La succulente dans son ancien pot trop petit et en mauvais état (celui d’origine, acheté avec la plante chez Truffaut quelques semaines plus tôt) :

joubarbe-ancien-pot

J’ai donc délicatement ôté le pot de la plante comme suit :

rempotage-sempervivum-joubarbe

C’est là que j’ai constaté ce qui se voyait déjà : La terre dans le pot était hyper tassée et comprimée. Aussi, l’occasion du changement de pot était parfaite pour aérer le tout.

pots

Pour le changement de pot, je n’ai pas investi. Pas d’achat. J’avais gardé un pot utilisé il y a longtemps et qui fait parfaitement l’affaire en termes de taille. On passe donc du simple au double pour le volume :) La terre sur la photo ci-dessus, c’est cadeau !

Pour le terreau, je garde la terre du pot initial avec en plus de la terre fournie généreusement par beau papa dans un pot soigneusement conservé dans un sac (arrière plan photo ci-dessus).

J’ai donc rempli le nouveau pot avec le mélange des deux, en tassant la terre au fond jusque moitié du pot et sur les bords. Puis j’ai intégré la plante dans le creux laissé dans le nouveau pot rempli au deux tiers.

Résultat post rempotage :

succulente-rempotee

Je ne suis pas mécontente du résultat, d’autant que ce ne sera pas un pot définitif. Je compte en effet bouturer plusieurs des petites pousses qu’on voit partout. Ce rempotage laisse donc de la place à la plante pour s’élargir et gagner en hauteur jusqu’à un futur changement de pot.

J’ai donc profité du changement de pot pour prélever quelques pousses de différentes tailles. Faut dire que cette plante depuis que je l’ai, est super généreuse. Elle pousse vite et bien :)

boutures-sempervivum

Je sais que la plupart des boutures peuvent être rapprochées pour que cela soit plus esthétique à la pousse. Cependant pour pouvoir bien observer leur progression, j’ai préféré les éloigner. 3 Boutures donc de tailles différentes dans un pot plat qui sera changé dès évolution et progression des pousses. Cette succulente ayant tendance à très vite s’élargir, je sais que la terre sera très vite cachée même si je n’attendrais probablement pas que ce pot blanc soit recouvert pour en changer. Pot provisoire donc :)

D’ailleurs le Pot blanc : Pas stratégique pour la propreté mais un coup de chiffon humide permet d’obtenir un résultat propre et impeccable.

La terre pour les boutures : J’ai mis au 3/4 du terreau fourni  gentiment par mon beau-père et de la terre du pot d’origine à la racine de chaque bouture.

Après nettoyage du pot blanc, hop il ne reste qu’à retirer le tout, à ranger puis à jeter le morceau de nappe en papier :) Rapide et simple tout en étant pas cher et écolo ^^

Prochainement, je bouturerai d’autres plantes, succulentes, cactus mais aussi une autre qui rend la vie. Plante verte classique.

Si on m’avait dit un jour que je publierai sur du bouturage de succulente. J’aurais ri, trouvant ça très Housewife. Pourtant, force est de constater que ça détend. Et de la détente, j’en ai besoin. Vraiment besoin. Car outre l’aspect loisir, cette simple occupation qui m’aura occupée quelques 15 minutes, m’aura sortie la tête du boulot. Et ça, ça fait un bien fou.

(:

 

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :