Accueil Famille L’histoire du soir un moment privilégié pour Anthony

L’histoire du soir un moment privilégié pour Anthony

par Griselidis
30 Vues
Titounis - Tini va sur le pot

Depuis longtemps déjà, le moment de l’histoire le soir avant le coucher est un moment que notre petit garçon de quatre ans adore. Qu’il s’agisse de parcourir certaines aventures de l’équipe de la Pat’Patrouille ou de découvrir des grands classiques des contes pour enfants. Ce moment, c’est surtout un moment partagé par Anthony avec son papa. Un moment devenu un rituel, que notre petit père aime particulièrement. 

Ces histoires sont chez nous via le support classique qu’est le livre. Des livres reçus en cadeau par Anthony à diverses occasions lors d’anniversaires par exemple. Ou des livres et ouvrages qui ont appartenu à son grand frère voire même dans certains cas, à son Papa. Ces derniers étant conservés depuis comme des petits bijoux qu’ils sont vraiment dans leur cœur. 

Le rituel de l’histoire avant le coucher

S’il fallait qualifier le moment de la lecture d’une histoire pour enfants le soir avant le coucher, alors le terme rituel conviendrait parfaitement. C’est justement devenu un vrai rituel entre Anthony et son papa. En effet, il ne se passe pas un soir sans qu’une histoire soit lue avant que notre petit garçon soit mis au lit pour sa nuit. Avec bien sûr après l’histoire, tout ce qu’il faut d’affection avec câlins et bisous. 

Un moment privilégié avant le coucher

Ce moment à eux qu’est la lecture d’une histoire le soir est un moment dont la durée varie selon l’état de fatigue de notre petit chéri, mais qui reste toujours un plaisir pour lui. Parfois il est peu attentif quand son papa lit un conte. Parfois, il sera très intéressé et absorbé par l’histoire. Toujours est-il que c’est un moment pour lui qui permet de prolonger la soirée avant le moment concret du coucher. Parce que sans surprise, que ce soit pour la sieste ou pour le coucher le soir, il nous sort assez souvent qu’il n’a pas sommeil. Chose à laquelle nous nous habituons sans pour autant céder. 

plusieurs livres petit ours brun - bayard presse

De la culture par les histoires

Au fil des jours et des lectures, je réalise combien notre petit père retient ce que son papa lui lit les soirs. Ainsi, il découvre des personnages et histoires assez populaires et emblématiques. Il sait donc désormais identifier des personnages comme Pinocchio ou encore Boucle d’Or. Dans certains cas, il connaît même déjà certaines histoires ou certains contes parce qu’ils furent abordés en classe de petite section ou cette année en classe de moyenne section. 

Pour ma part, j’aime beaucoup l’idée qu’il découvre et retienne ce type d’histoire et de personnages. C’est toujours chouette d’avoir de la culture générale concernant ce type de contenu pour les enfants. 

Les livres du soirs

Anthony est assez bon public pour la plupart des livres et histoires. Même si nous constatons qu’il n’est plus spontanément attiré par des livres plutôt destinés aux enfants de 2 à 3 ans comme les livres « petit ours brun ». Aussi, nous ressortons régulièrement des livres en fonction de son âge. Idem pour T’choupi qu’il aimerait peut-être encore en cartoon, mais qu’il cherche pas ou plus à parcourir au format livre

Désormais, notre chéri a déjà 4 ans. Aussi, sans que les histoires soient trop complexes, son papa peut déjà aborder des contes moins simples que ceux lus auparavant. 

petit ours brun aime compter - bayard presse

Déchiffrer les lettres et des mots

Et s’il est une autre chose que nous avons remarqué, c’est qu’il commence de plus en plus souvent à tenter de déchiffrer des mots. Il connaît l’alphabet depuis ses 2 ans et adore les lettres. Il sait écrire et épeler son prénom depuis des mois. Aussi, s’il commençait à tenter de déchiffrer les titres courts de certains livres. Ou de lire les prénoms courts de certains héros, alors je ne serais pas vraiment surprise. 

L’initier au monde des livres

Que son papa initie ainsi Anthony aux livres me plaît beaucoup. Sachant que notre petit garçon adhère avec plaisir. J’espère que ce sera peut-être un chouette moyen de l’amener vers la lecture à l’avenir. Vu qu’il est désormais prouvé et reconnu que la lecture est très importante. 

Petite, je me souviens avoir beaucoup lu et avoir eu beaucoup de livres. J’aimerai pouvoir dire que c’est encore le cas aujourd’hui, mais hélas non. Alors si toutefois Anthony est un futur amateur de lecture, je crois que son papa n’y sera pas pour rien. Je crois aussi que ce moment rien qu’à eux restera un joli souvenir très longtemps et sans doute un rituel qui durera des années !

You may also like

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :