Et un jour l’entendre le dire

Cela faisait des mois qu’il disait papa. Au début avec hésitation. Puis en bougeant ses lèvres avec conviction et amour. J’étais si fière de découvrir ce premier mot. Si fière de le voir essayer autant comme s’il s’entraînait. Je suis toujours aussi fière d’ailleurs. Évidemment.

Puis c’est arrivé il y a quelques semaines, je l’ai entendu. Ce mot que j’attendais un peu, sans le dire ni l’avouer, surtout à moi-même.
Il l’a prononcé. À sa façon. Plusieurs fois. Le doute n’a pas été permis très longtemps.
J’étais donc Mamam’

Et j’adore être sa Mamame.
Je ne suis pas pressée d’être autre chose que Mamame.
Le maman traditionnel bien prononcé attendra. Je m’en fiche pas mal. Car il l’a dit. Mamame.

Je savais que ce ça arriverait. J’y pensais. Mais quand ça arrive et que ça arrive pour la première fois, c’est ressentir un éclair ou une secousse vous traverser. Un éclair de fierté. Une vague d’émotion positive faite du même alliage que celui qui vous envahit quand votre bébé est posé dans vos bras pour la première fois.

Je suis sa Mamame. Mon petit homme me parle et m’appelle. Il le crie aussi parfois, le pleure quand il ne veut pas dormir alors qu’il le faudrait et qu’il en a besoin.

Je suis sa Mamame. Et je l’aime si fort chaque jour.

Griselidis
Griselidis

Maman depuis septembre 2018, j'alimente cet humble blog avec des tranches de vie du quotidien depuis plus de 9 ans. En partageant sur les plantes de notre jungle intérieure ou encore sur notre vie de famille recomposée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *