Photo Voyages

Escapade à Blonville sur Mer

Coucher de soleil - Plage de Blonville sur Mer

Nous ne sommes pas particulièrement amateurs des gros spots touristiques. Il nous arrive bien entendu de nous y arrêter et d’apprécier, mais nous aimons aussi tout particulièrement découvrir d’autres endroits moins connus et donc moins prisés. Cela a divers avantages. Moins d’affluence notamment, ce qui est déjà en soi, un sacré bon point.

Sortir de l’hôtel, n’avoir qu’à traverser la route pour déjà apercevoir le Saint Graal. Punaise que c’est bon ce sentiment. Ou quand enfin, le calme et la plage sont à portée de main.

Blonville Sur Mer - Plage entrevue

S’installer. Avec un choix incomparable quant à l’emplacement où se mettre. De la place, plein de place. Trouver une plage avec peu de monde en pleine saison. Un truc pas si courant qui du coup là, a été apprécié. Hautement apprécié.

Sable plage Blonville sur mer

Sur le sable et dans l’eau, presque personnes. Quelques couples, quelques familles. Jeunes et moins jeunes. Tout le monde, tout ce monde dans un calme presque olympien, à peine croyable. Le pied international.

Plage Blonville sur Mer

S’oublier quelques heures sur cette plage à la fois petite et qui semble si grande tant elle est peu fréquentée ce jour-là. Un ciel bleu parfait alors que du mauvais temps était annoncé et qui deux heures plus tôt se faisait omniprésent. Coup de bol ? Il durera jusqu’au départ. Comme une parenthèse heureuse.

Le soir, un autre spectacle. Impressionnant. Si peu de monde pour l’apprécier d’ailleurs.

Coucher de soleil - Plage de Blonville sur Mer

Un coucher de Soleil comme j’aimerai pouvoir tous les soirs ou presque. Je suis sûre qu’on ne s’en lasse jamais. Des envies de vivre en Normandie qui débarquent. Inéluctablement.

Un plaisir différent au petit matin, avec l’impression d’être seule au monde.

Diaporama plage Blonville sur mer au matin

Je crois être tombée amoureuse de la Normandie depuis longtemps, mais je crois avoir un vrai coup de coeur pour ce tout petit coin en particulier. Pour son calme. Sa beauté.

Ce petit et court séjour aura permis de se souvenir du bon qu’il y a à partir de chez soi, à s’échapper. D’aller voir ailleurs, non pas si l’herbe y est plus verte, mais ne serait-ce que pour souffler, s’aérer. Voir autre chose. Cette fois encore, le dépaysement aura été au rendez-vous. Simple comme bonjour, peu coûteux, voire pas. Une petite escapade romantique que j’espère réitérer fissa.

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :