rue du rpc reverend gilbert arbres cerisiers japonais fleuris avril Z021
Asnières Sur Seine Dans le coin Green Humeurs Plantes extérieures

Promenades Fleuries de printemps

16 avril 2021

Le télétravail en continu est une façon de travailler qui me convient. Je fais partie en effet de ces quelques personnes pour qui ce n’est pas un problème. Au contraire, cela a pour moi de nombreux avantages dont il sera prochainement question ici. Puisque cela fait déjà plus d’un an que je travaille quasiment exclusivement depuis notre chez nous. Cependant, quand le temps le permet, pendant ma pause déjeuner et après avoir mangé, il m’arrive d’aller faire un petit tour dans notre quartier. Parfois pour faire quelques courses alimentaires, mais quelques fois aussi, pour aller voir ce qu’il en est des coins fleuris.

Et c’est en ce début de mois d’avril 2021 que j’ai eu la chance de tomber dans cette rue, sur ces arbres que je prends plaisir à aller voir chaque année. Tout simplement parce qu’une douzaine d’arbre y fleurit généralement vers le moi de mai, d’une façon qui m’émerveille.

cerisiers japonais avril 2021

Cette année, ces arbres auront fleuri relativement tôt. C’est fou quand on sait qu’il y a quatre ou cinq ans déjà, c’était à la mi-mai que je trouvais ces fleurs timidement à peine écloses.

En 2016 d’ailleurs, quelques unes étaient rentrées avec moi. J’en avais gardé un souvenir immortalisé en photo, à la maison. Mettre du rose et de la nature à la maison, quel plaisir !

sakura-and-camera

Ces promenades, aussi courtes soient-elles, font beaucoup de bien au moral, en ces temps de confinement. Je reconnais volontiers que cela fait une nette différence avec le confinement vécu il y a un an.

fleurs de cerisiers avril 2021 asnieres sur seine

rang de cerisiers japonais avril 2021

L’ambiance n’est pas à la fête pour beaucoup d’entre nous. Alors je prends ces moments, ces parfums de fleurs et ces petites promenades comme des instants hors du temps. Comme des bulles d’oxygène. Des minutes récréatives.

Nul ne peut dire quelle sera la suite en termes de situation sanitaire. Alors même si j’essaie de ne pas faire trop entrer cela sur le blog, je prends quand même la mesure des impacts que cela a sur nous, sur notre petit garçon. Sur pas mal de réflexes et réflexions au quotidien. Vivement qu’on en sorte.

Aussi, via ces quelques clichés d’arbres fleuris, je vous envoie tout le bon qu’on peut souhaiter.

Grisélidis

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :